Santé › Actualité

Achat des ARV: Les malades du Sida peuvent enfin souffler

Présentés aux partenaires du Cameroun le 28 mai dernier, des stoks d’ARV d’un montant total de 10 milliards de F, permettront de couvrir les besoins jusqu’en mars 2015

C’est un ministre de la Santé publique très enthousiaste que l’on a vu, le 28 mai dernier, guidant les médias et les partenaires financiers du Cameroun dans les entrepôts de la Centrale nationale d’achat des médicaments (Cename) pour montrer les premiers stocks d’Antirétroviraux (ARV) achetés pour couvrir la demande nationale. La joie du ministre André Mama Fouda provenait de l’annonce faite un jour auparavant sur la dotation de 5 milliards de F CFA par le chef de l’Etat pour l’achat des ARV, somme s’ajoutant aux autres 5 milliards dégagés dans le Budget d’investissement public 2013.

D’après le directeur général du Cename, Dr. Oussoumanou Taoussé, qui n’a pas tari d’explications à l’occasion de cette visite guidée, les achats d’ARV vont aller progressivement pour couvrir les besoins des malades du SIDA pendant environ 10 mois et demi. Les Camerounais ne devraient donc pas être en rupture de stock jusqu’en mars 2015 au moins. Selon les données de l’Organisation mondiale de la Santé, ils seraient 543.294 personnes à vivre avec le Sida au Cameroun.

L’achat d’antirétroviraux pour 10 milliards de F va couvrir les besoins jusqu’en mars 2015
2.bp.blogspot.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé