Société › Faits divers

Affaire Eto’o-Nathalie Koah: La proposition de Me Alice Nkom

L’avocate suggère aux deux personnages de cesser de se trainer devant les tribunaux pour une «affaire privée». En outre, elle ne voit pas d’inconvénient à intervenir comme médiatrice

Me Alice Nkom, avocate populaire et aussi controversée pour sa défense des personnes Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) au Cameroun, suggère à Samuel Eto’o Fils et Nathalie Koah, de cesser de se trainer devant les tribunaux.

L’avocate a émis ce point de vue hier, jeudi 02 octobre 2014, au Tribunal de première instance de Yaoundé Centre-administratif lors de l’audience de l’affaire opposant les deux anciens amants, rapporte le quotidien privé Le Jour dans son édition de ce vendredi. D’ici au 06 novembre prochain, date de la prochaine audience, «Alice Nkom qui a assisté à l’audience d’hier (jeudi, ndlr), souhaite engager des discussions et/ou négociations entre les deux parties», écrit le quotidien Le Jour.

Jointe au téléphone par Journalducameroun.com, La première femme noire au Barreau du Cameroun, n’a pas démenti la nouvelle relatée par le quotidien privé, tout juste a-t-elle tenu à relever qu’elle est différente «dans la forme.» Me Alice Nkom reconnait que les différentes parties ont constitué des avocats qui perçoivent des honoraires pour leur travail, «il ne s’agit pas de ça», explique-t-elle.

Me Alice Nkom, qui se pose en conseillère, estime que l’ancien capitaine des Lions indomptables et son ex-maîtresse doivent gérer cette «affaire privée» en privé et cesser de suivre les conseils de ceux qui les amènent à se déchirer devant les tribunaux. Elle estime par ailleurs qu’elle est disposée à assurer la médiation entre les deux personnalités qu’elle considère comme «ses enfants», si elle est sollicitée, tient-elle à préciser.

Pour rappel, Samuel Eto’o, à la veille de la Coupe du monde 2014, avait déposé une plainte dans les juridictions camerounaises contre Nathalie Koah sur les faits d’ «escroquerie, de vol et abus de confiance». La dame, agent des opérations à la compagnie aérienne nationale Camair-Co, avait contre-attaqué en déposant une plainte à Paris en juillet 2014 sur les faits de «traite de personne, outrage privé à la pudeur, publications obscènes, proxénétisme, menaces sous conditions, chantage et déclarations mensongères». Le dossier, selon les médias français, a été confié à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire parisienne le 28 juillet 2014.

Au Cameroun, les avocats de Nathalie Koah ont demandé qu’une collégialité puisse être constituée pour examiner la plainte de Samuel Eto’o. Me Alice Nkom estime pour sa part que les deux parties auraient plus à gagner en retirant leurs plaintes respectives.

Me Alice Nkom
facebook.com/alice.nkom)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé