International › APA

Affaire Gbagbo et Blé Goudé: la CPI entame une série d’audiences sur la décision d’acquittement

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont entamé lundi une série d’audiences visant à écouter les parties dans l’affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sur les questions soulevées par l’appel contre la décision de leur acquittement.Interrogé par APA, le porte-parole de la CPI, Fadel El Abdallah, a indiqué que « ce sont des audiences pour écouter les observations des parties et participants sur les questions soulevées par l’appel contre la décision de l’acquittement, pour savoir si cette décision sera confirmée ou pas ».   

M. Blé Goudé, selon des images postées par la CPI sur son site Internet, était dans le prétoire, vêtu d’un costume bleu sombre assorti d’une cravate bleue. Par contre, M. Gbagbo, comme devant un écran, à domicile, avait une barbe naissante, blanchie. 

M. Fadi a confirmé que M. Blé Goudé était dans la salle d’audience, tandis que M. Gbagbo suivait l’audience par vidéo conférence.  Selon le porte-parole de la CPI « les audiences continuent jusqu’au 24 juin (et) la décision sera rendue en temps voulu ».  

Sur les réseaux sociaux, cette session était relayée par des internautes, qui affirmaient avec des photos à l’appui que « Charles Blé Goudé, portant veste-cravate, s’est rendu à la CPI à vélo, ce lundi 22 juin 2020, à La Haye ». 

Quant à la photo qui présentait l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo avec une barbe toute blanchie enflammait également la toile. Avec des écouteurs dans les oreilles, l’ancien chef d’État avait les yeux rivés sur un écran, visiblement vêtu d’un polo sombre. 

Les juges de la Chambre d’appel de la CPI ont réexaminer fin mai 2020 la nécessité de maintenir les conditions imposées à la mise en liberté de M. Gbagbo et son co-accusé Charles Blé Goudé, et décidé de révoquer quelques conditions. 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé