Société › Faits divers

Affaire Koumateke: Roger Milla dément avoir lancé un appel à la mobilisation

L’ancien footballeur camerounais accuse des individus d’avoir usurpé son identité sur Facebook et certains médias publiant sur Internet

Roger Milla est vexé. Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui et signé le 14 mars, l’ancien footballeur camerounais s’indigne de certains appels lancés en son nom, en faveur d’une «mobilisation autour de l’hôpital Laquintinie de Douala». L’établissement hospitalier est la cible de nombreuses critiques, qualifiés de non fondées par le ministre de la Santé, après l’éventrement d’une femme enceinte (Monique Koumateke) samedi en plein air par une de ses proches pour en sortir des f tus.

«Moi Albert Roger Milla, viens de découvrir qu’il y a des personnes non habilitées qui sont titulaires des comptes Facebook, des sites web, et autres médias Internet au nom de Roger Milla ou Albert Roger Milla, se font passer pour moi», dénonce l’ambassadeur itinérant.

Le «vieux Lion indomptable» assure ainsi «n’être titulaire d’aucun compte Facebook, Twitter, Whatsapp, ou site Internet» en son nom en dehors de ceux «à l’usage exclusif» de sa Fondation (C ur d’Afrique – Fondation Roger Milla).

Plus vieux buteur des Coupes du Monde de la FIFA (avec un but inscrit à 42 ans), Roger Milla indique «avoir porté plainte contre X lundi 14 mars 2016 auprès des instances judiciaires du Cameroun».

Copie d’écran d’un compte Facebook attribué à Roger Milla. Réalisée le 15 mars 2016
Journalducameroun.com)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Zapping CAN 2019
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé