› Eco et Business

Affaires : de nouveaux investissements néerlandais annoncés au Cameroun

nouveaux investissements néerlandais annoncés au Cameroun
forum économique Cameroun-Pays-Bas

Douala a accueilli ce 23 mars 2022, un forum économique entre les deux pays, à l’effet d’explorer de nouvelles pistes de partenariat.

Le Royaume des Pays-Bas envisage diversifier sa coopération économique avec le Cameroun. Pour se faire, le gouvernement néerlandais envisage accompagner les investisseurs camerounais dans leurs activités.

« Mon objectif est de rechercher un distributeur local qui coopérera avec nous dans le domaine de la distribution de nos produits et qui approvisionnera le marché local afin de faire toute opération de levage dans les secteurs du pétrole, des mines, des ports, etc. », ainsi s’est exprimée Nathalie Jacquemin, responsable commercial de VAN BEEST, une entreprise néerlandaise, leader dans le levage et la manutention.

Comme elle, une quinzaine d’autres chefs d’entreprises néerlandaises ont effectué le déplacement pour le Cameroun dans le cadre d’une mission économique d’une semaine. « Ces chefs d’entreprises souhaitent vraiment investir au Cameroun et sont à la recherche des partenaires », a indiqué l’Ambassadrice du Royaume des Pays-Bas, S.E TO Tjoelke-Kleve.

La mission économique néerlandaise au Cameroun était constituée d’une dizaine d’opérateurs économiques exerçant dans l’agro-industrie, de fourniture et équipement de chambres froides, la génétique des volailles, les hydrocarbures, la logistique, l’énergie solaire, le bitume bitumineux, ou la fourniture et la fabrication d’accessoires de levage pour câbles acier, chaînes et élingues synthétiques, les assurances, la haute technologie etc.

A l’occasion, Alamine Ousmane Mey a présenté les atouts du Cameroun, notamment les richesses naturelles et la qualité des ressources humaines. Il est revenu sur la stabilité du cadre macro-économique du Cameroun, et a présenté les diverses incitations contenues dans les lois sur la promotion des investissements privés.

 Alamine Ousmane Mey a par ailleurs annoncé que dans le cadre de la Loi des Finances 2022, le Cameroun a mis des provisions de l’ordre de 200 milliards de F CFA pour former et constituer des garanties en faveur des PME. C’est dans la logique de la promotion de l’import-substitution qui est l’une des politiques adoptées pour permettre la transformation structurelle de l’économie camerounaise tel que prévu dans la SND30.

Pour mémoire, ce royaume occupait la troisième position en 2020 dans le classement des partenaires commerciaux du Cameroun avec plus de 9,3% des échanges. Une semaine dédiée aux relations entre le Cameroun et les Pays bas est annoncé en mai prochain.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé