› Eco et Business

Affaires : Stéphane Richard s’en va officiellement d’Orange ce jour

Stéphane Richard

Ce jeudi 19 mai 2022, Stéphane Richard quitte officiellement Orange après plus d’une décennie à la tête du groupe français.

Après avoir délaissé la direction générale du groupe, reprise par Christel Heydemann le 04 avril 2022, Stéphane Richard doit quitter son costume de président au profit de Jacques Aschenbroich, à l’occasion de l’assemblée générale du groupe. Le site numeriques.com indique que, « ce départ est loin de se faire dans un climat apaisé ».

Tout d’abord, certains actionnaires n’ont pas apprécié que le conseil d’administration d’Orange décide de proposer une rémunération exceptionnelle de 475 000 € bruts, soit près de quatre mois du salaire annuel de Stéphane Richard (1,8 million d’euros en 2021). Et pour cause, ils ont fait valoir que cette prime de départ n’était pas prévue dans le contrat du patron de l’opérateur.

De plus, Stéphane Richard ayant été condamné dans le cadre de l’affaire Tapie, il n’était pas envisageable à leurs yeux qu’il perçoive une telle gratification, pourtant accueillie favorablement par les salariés d’Orange qui ont globalement apprécié l’action de Stéphane Richard durant ses 12 années passées en tant que PDG du groupe. L’État, qui l’a pourtant poussé vers la sortie après sa condamnation, était également favorable à cette prime.

L’intéressé a décidé moins de 48 heures avant l’AG de renoncer à cette prime, sans manquer de « remercier le conseil d’administration de cette intention ».

Préalablement candidat à sa propre succession, mais uniquement en tant que président, Stéphane Richard a finalement renoncé après avoir été condamné le 24 novembre 2021 à un an de prison avec sursis et 50 000 € d’amende pour complicité de détournement de biens publics dans le cadre de l’affaire Tapie. Dans la foulée de l’annonce de la condamnation, le conseil d’administration d’Orange avait accepté sa démission.

Désormais, il va se reconvertir dans la finance en rejoignant la banque d’affaires américaine Perella Weinberg Partners, où il va s’occuper des fusions-acquisitions dans les télécoms.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé