› Eco et Business

Afreximbank annonce un don de 3 millions de dollars pour aider les pays africains face au Covid-19

Une “part importante” de la subvention sera gérée par l’Union africaine ainsi que le Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (Africa CDC)

 

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a annoncé, en date du 23 avril, qu’elle mettra à disposition des pays africains une enveloppe de 3 millions de dollars, sous forme de subvention, pour les aider à lutter contre la pandémie du Covid-19.

Une part importante du don sera versée au Fonds spécial contre le Covid-19 mis en place par l’Union africaine, ainsi qu’au Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (Africa CDC), a relevé le professeur Oramah, président d’Afreximbank.

«Nous espérons que notre modeste contribution aidera à faire face à certains besoins immédiats. Nous appelons les autres banques, fonds, sociétés et organisations caritatives africaines à aussi contribuer aux besoins en secours, » a déclaré le Président d’Afreximbank.

Il a également indiqué que la Banque travaillait avec la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et l’UA pour aider à mobiliser des fonds destinés aux efforts d’atténuation des effets de la pandémie de COVID-19 en Afrique. 

Soulignant la nécessité d’un large soutien institutionnel aux efforts de lutte contre le COVID-19, le Professeur Oramah a soutenu qu’« aucun pays ou institution ne sera en mesure de relever seul le défi de la pandémie. » 

La subvention d’Afreximbank vient s’ajouter à plusieurs autres initiatives que la Banque met en œuvre, telles que le dispositif d’atténuation de l’impact de la pandémie sur le commerce (PATIMFA), d’un montant de 3 milliards de dollars, qu’Afreximbank a lancé en mars pour aider les pays africains à faire face aux impacts économiques et sanitaires de la pandémie de COVID-19. 

Afreximbank a également mis 200 millions de dollars de côté pour financer la production en Afrique d’équipements médicaux et autres fournitures médicales contre le COVID-19. 

Le président Oramah a affirmé que les contraintes de ressources et le caractère urgent des interventions sur le terrain nécessitaient un financement important sous forme de dons en vue de garantir un soutien approprié aux interventions d’urgence dans la lutte contre la pandémie. 

Afreximbank est connue pour apporter son soutien aux pays africains en temps de crise. En novembre 2014, la Banque a contribué à hauteur d’un million de dollars aux efforts de lutte contre l’épidémie de maladie à virus Ebola dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. En 2019, Afreximbank a également fait un don de 1,5 million de dollars aux pays d’Afrique australe pour soutenir les efforts de secours aux victimes du cyclone tropical Idai. 


  • À propos d’Afreximbank : La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) est la première institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. La Banque a été créée en octobre 1993 par des gouvernements africains, des investisseurs privés et institutionnels africains et des investisseurs non africains. Ses deux documents constitutifs de base sont l’Accord d’établissement, qui lui confère le statut d’organisation internationale, et la Charte, qui régit sa structure et son fonctionnement. Élue banquière africain de l’année en 2019, Afreximbank a approuvé, en 2018, plus de 7 milliards de dollars de financements à des entreprises africaines. Au 31 décembre 2018, le total des actifs d’Afreximbank était de 13,4 milliards de dollars. Afreximbank est notée A- par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s et BBB- par Fitch. La Banque a son siège social au Caire, en Égypte. Pour de plus amples informations veuillez visiter : www.afreximbank.com


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé