Culture › Musique

Africa Star 2010: Le Cameroun passe tout près du prix

C’est l’Ivoirienne Nuella qui a remporté la deuxième édition de ce concours devant le Camerounais Guy Michel

De nombreux observateurs avaient déjà fondé en elle tous leurs espoirs. Sa victoire ce week-end à l’occasion de la finale de la deuxième édition du concours musical AfricaStar n’est donc pas une surprise en tant que telle. La soirée de ce samedi 26 juin 2010 a tout simplement tenue de belles promesses comme on attendait. Des prestations riches et variées menées par des candidats à la fois talentueux et surchauffés.

Une soirée très mouvementée
Ils étaient six au total pour cette finale. En plus des représentants du Sénégal et du Bénin, il y avait Foly Nedy du Togo, Toumani du Mali, Nuella de la Côte d’Ivoire, pays hôte de cette finale et Guy Michel du Cameroun, pays détenteur du titre. Après Africa Unite l’hymne de l’émission interprété par les candidats, place au grand show. C’est d’abord le grand frère Serge Kassy, également membre du jury aux côtés de Anabelle, Eric Siar et Angelo Kabila, qui va ouvrir le bal avec son titre Mi révolté. S’en suivront les interprétations en solo et en duo des concurrents, très applaudis par un public venu nombreux à l’auditorium de l’Institut polytechnique Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro, capitale de la Côte d’Ivoire. D’autres pointures confirmées de la musique africaine sont venus apporter leur soutien aux candidats comme à tous les primes. C’était exceptionnel pour cette finale Molaré, l’un des créateurs de la tendance «Coupé décalé», et Too Fan un groupe de rap togolais. Le clou de la soirée sera l’hystérie créée par les six candidats à travers l’interprétation du titre Waka Waka This time for africa, chanson du groupe camerounais Zangaléwa reprise par Shakira qui fait office d’hymne pour la coupe du monde de football 2010.

Nuella est l’AfricaStar 2010
rfimusique.com)/n

Nuella, AfricaStar 2010
Nuella est l’AfricaStar 2010!crie le présentateur Claudy Siar au moment d’annoncer les résultats. La candidate ivoirienne devançait ainsi de peu le Camerounais Guy Michel Kingue qui n’a pas réalisé son rêve de succéder à son compatriote Sidney. Le Malien Toumani sera le troisième. La jeune Etté Vallé Ahou Manuella dite Nuella, handicapée-moteur qui a mis fin à ses études en année de BTS finances comptabilité en 2008 pour se faire soigner en Italie n’a pas hésitée à exprimer son sentiment. C’est un don de Dieu parce que nous étions tous bon. Je remercie le Seigneur. Merci à l’équipe d’AfricaStar et à tous les mélomanes africains, a-t-elle déclarée avant de se jeter dans les bras de sa mère.

Cette deuxième édition d’Africa Star est donc enfin terminée, malgré les multiples péripéties qu’elle a connues, mais il en faut plus pour décourager le principal promoteur Claudy Siar qui annonce d’ailleurs déjà la prochaine édition. Nous sommes des gens qui n’abandonnons jamais et nous avons tout fait pour que ça soit une réalité, et AfricaStar est devenue une réalité. L’année prochaine, il se peut qu’on retourne au Gabon. Le Mali nous demande également et si la Côte d’Ivoire souhaite que nous restions.a-t-il conclu.

Africa Star endeuillé
L’autre note triste qui a entachée cette édition est la disparition de l’ingénieur du son Pierre-Yves Nedelec retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel le mercredi 23 juin dans des conditions jusqu’ici inconnues. La finale lui a été dédiée.

Nuella en duo avec Michel Kingue, le représentant du Cameroun à cette compétition
nouvelles.abidjantv.net)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé