Eco et Business › Finance

Afrique centrale : Afreximbank engagé à propulser le commerce intra-sous-régional

Pr Benedict Oramah, Président de la Conseil d'Administration d’Afreximbank
La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a officiellement ouvert le 24 septembre 2021 son bureau régional pour l’Afrique centrale à Yaoundé, au Cameroun.
Le nouveau bureau couvre la Communauté Économique des États d’Afrique Centrale (CEEAC), composée du Cameroun, de la République centrafricaine, du Tchad, du Congo, de la République Démocratique du Congo, de la Guinée équatoriale et du Gabon.

La création du bureau régional d’Afreximbank pour l’Afrique centrale s’inscrit dans le cadre de la croissance géographique stratégique de la Banque. Le nouveau bureau de Yaoundé porte à cinq le nombre de bureaux régionaux d’Afreximbank à travers l’Afrique.

En 2019, laBanque avait ouvert un bureau régional pour l’Afrique de l’Est situé à Kampala (Ouganda), qui s’ajoutait à son réseau de trois bureaux régionaux précédemment établis à Abuja (Nigeria), Abidjan (Côte d’Ivoire) et Harare (Zimbabwe). L’extension de l’empreinte géographique d’Afreximbank reflète l’expansion remarquable du nombre d’États membres de la Banque, qui est passé de 37 à 51 depuis 2015. Avec cette vaste adhésion, Afreximbank a reconnu la nécessité de se rapprocher de ses marchés et de sa clientèle.

Les échanges commerciaux ayant commencé dans le cadre de l’Accord de libre-échange continental africain (ZLECAf), les bureaux régionaux d’Afreximbank sont destinés à servir de points d’ancrage pour la fourniture de services de financement et de facilitation du commerce intra-africain, qui sont essentiels à la bonne marche du commerce en Afrique.

À moyen et long terme, le bureau régional pour l’Afrique centrale renforcera le secteur des services financiers en améliorant et en élargissant l’accès de la région à des financements abordables et compétitifs, ainsi qu’à des services de conseil, pour un ensemble de banques locales, d’exportateurs, d’importateurs et d’investisseurs nationaux. La portée panafricaine d’Afreximbank ouvrira davantage la région à de nouvelles opportunités commerciales et à des partenariats sur tout le continent.

L’ouverture du Bureau régional pour l’Afrique centrale à Yaoundé jette les bases de l’établissement de l’Afreximbank Africa Trade Centre (AATC) pour l’Afrique centrale. Cet immeuble emblématique abritera les opérations régionales de la Banque ainsi qu’un hôtel de classe mondiale, un centre d’information commerciale, un centre de conférences et un centre d’exposition commerciale.

Grâce à cet investissement majeur dans les infrastructures, l’attrait du Cameroun pour d’autres investissements similaires sera considérablement renforcé. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un programme stratégique plus vaste visant à transformer les bureaux régionaux et le siège de la Banque en un réseau de centres de commerce africains.

Dr Joseph Dion Ngute, Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Cameroun, a déclaré :
 » Le bureau régional d’Afreximbank pour l’Afrique centrale enrichit l’architecture institutionnelle de notre capitale qui accueille déjà plusieurs représentations d’organisations financières internationales, régionales et sous-régionales. C’est à l’issue d’un processus très compétitif que la ville de Yaoundé a été choisie pour accueillir ce bureau. Son ouverture a été confirmée le 13 décembre 2019 par la signature d’un accord de siège et d’un protocole d’accord. Depuis lors, le Gouvernement Camerounais n’a ménagé aucun effort pour respecter ses engagements afin de rendre cette représentation opérationnelle. Le bureau régional de Yaoundé sera ainsi un hub pour les opérations, activités et projets d’Afreximbank dans les pays de la Communauté Économique des États d’Afrique Centrale (CEEAC). »

Le Professeur Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, a déclaré : « Nous sommes ravis d’inaugurer aujourd’hui le bureau régional pour l’Afrique centrale, qui renforce l’empreinte d’Afreximbank dans les principales sous-régions d’Afrique. Nous sommes reconnaissants au gouvernement Camerounais pour son soutien indéfectible. Avec l’ouverture de ce bureau, les services de la Banque seront plus facilement accessibles dans toute la région de l’Afrique centrale. La Banque sera également en meilleure position pour soutenir la mise en œuvre de la ZLECAf.

« Avec l’ouverture de ce bureau, nous avons pour objectif de plus que tripler les interventions de la Banque dans la région de l’Afrique centrale pour dépasser 5 milliards de dollars US d’ici 5 ans. Nous voulons utiliser les garanties d’investissement et de risque pays de la Banque pour attirer des investissements directs africains ainsi que des investissements directs étrangers de plus de 4 milliards de dollars dans la sous-région d’ici cinq ans. Nous ferons passer le nombre de banques bénéficiant des services commerciaux d’Afreximbank dans la région Afrique centrale de 4 (Cameroun 3 et RDC 1) à 15 banques dans les deux prochaines années et augmenterons leurs lignes de financement du commerce de 85 millions de dollars à 500 millions de dollars d’ici 2025« .

« L’ouverture de ce bureau régional à Yaoundé répond à notre engagement stratégique –
dans le cadre de notre plan baptisé IMPACT 2021 : L’Afrique transformée, approuvé par
notre Conseil en décembre 2016 – de couvrir toutes les régions du continent africain et
d’établir ainsi véritablement la Afreximbank comme une institution panafricaine. »

En attendant la finalisation du projet, le bureau d’Afreximbank pour l’Afrique centrale, inauguré officiellement le 24 septembre 2021, est provisoirement hébergé dans le bâtiment qui abrite le siège de la Caisse nationale de prévoyance sociale-CNPS à Yaoundé.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé