› Economie

Afrique centrale : la BEAC réalise un résultat net de 50 milliards de FCFA en 2021

Des chiffres en hausse de 61 % par rapport au précédent exercice, où l’Institut d’émission monétaire de l’Afrique centrale avait réalisé un chiffre d’affaires de 31 milliards de FCFA (51 millions de dollars).

Le Comité ministériel de l’Union Monétaire d’Afrique Centrale (Umac) s’est réuni le 13 avril dernier en session ordinaire à Douala, au Cameroun. Parmi les sujets inscrits à l’ordre du jour, il y a euv l’approbation des états financiers de la Banque centrale arrêtés au 31 décembre 2021.

Il en est ressorti que l’année 2021 a été fructueuse pour la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) avec un excédent budgétaire de 50 milliards de FCFA. Cette performance découle notamment de l’accélération du processus de rapatriement des devises dans l’espace Cemac suite à l’implémentation du nouveau règlement sur les changes qui a entrainé un accroissement des avoirs extérieurs.

En vigueur depuis 2019, le nouveau règlement sur le change en zone Cemac a largement contribué à relever la position extérieure de la Beac. Au 31 mai 2021, les réserves de change des 6 pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad) étaient de 4137 milliards de FCFA contre 4 951 milliards au 31 mai 2020, soit une contraction de 16,43% en un an.

En rappel, la Banque des États de l’Afrique centrale est la principale institution monétaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale et la banque centrale commune aux six États qui la constituent.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé