Eco et Business › L'Eco en +

Afrique centrale: le Cameroun et la BAD signent l’accord de siège du Bureau régional

Signature accord de siège (c) Droits réservés

Le pays et la Banque africaine de développement ont signé l’accord de siège le 02 juillet à Yaoundé.

Le renforcement du dialogue, de l’intégration entres les Etats de l’Afrique centrale et l’appui de la Banque africaine de développement (BAD) au processus d’intégration économique des pays de la sous région. C’est l’objectif principal visé par la cérémonie de signature d’accord de siège entre le Cameroun et la banque survenu le 02 juillet à Yaoundé.

Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures (Minrex) et Khaled Sherif, vice-président de la Banque africaine de développement, en charge du Développement régional, de l’intégration régionale et de la prestation de services, ont signé, l’accord d’établissement à Yaoundé, du Bureau régional pour l’Afrique centrale.

Un acte qui entérine le statut juridique et institutionnel du Bureau régional et son personnel. Eléments indispensables «à l’exercice efficace de nos dialogues et nos activités opérationnelles de développement en Afrique centrale à partir du Cameroun», a expliqué le vice-président.

Le choix porté sur le Cameroun n’est pas anodin mais procède, selon Khaled Sherif d’un processus de sélection transparent, et de critères objectifs approuvés par le Conseil d’administration.

 

La couverture du Bureau régional s’étend au Cameroun, à la République centrafricaine, à la République du Congo, à la République Démocratique du Congo, au Gabon, à la Guinée Equatoriale et au Tchad.

 

« Le nouvel accord signé devrait être un instrument innovant et moderne au service des populations de notre sous-région, grâce à une amélioration de la qualité des projets et un renforcement des capacités des agences de mise en œuvre des projets, des services gouvernementaux et des autres acteurs du secteur», a déclaré Lejeune Mbella Mbella. Plusieurs projets ont déjà été financés par le Groupe de la Banque africaine de développement  au Cameroun: l’aménagement de la route Ketta-Djoum, la construction du pont sur le fleuve Logone, entre les villes de Yagoua au Cameroun et Bongor au Tchad…

Des ouvrages qui, une fois terminés devraient selon le ministre, stimuler le commerce intra-régional et favoriser l’émergence d’un marché commun.

 

Le portefeuille de la Banque dans la sous-région compte plus de 44 projets régionaux actifs, d’un montant de près de 632 milliards Fcfa, soit près de 1,1 milliard de dollars américains.

 

Le Cameroun et la Banque africaine de développement coopèrent depuis près de 47 ans. Le premier projet financé par la BAD au Cameroun est la construction du terminal de l’aéroport international de Douala en 1972. Entre 1972 et 2019, 114 opérations au Cameroun ont été réalisées pour un engagement total de près de 2360 milliards Fcfa.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé