› International

Afrique du sud: Nelson Mandela dans un état critique

L’état de l’ancien président s’est aggravé au cours des dernières 24 heures. Les nouvelles du héros national n’ont jamais été aussi mauvaises

Les nouvelles de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis deux semaines pour une infection pulmonaire à l’âge de 94 ans, ne sont plus rassurantes. Selon la présidence sud-africaine, le héro national est dans un état «critique». L’état de l’ancien président Nelson Mandela, qui est toujours à l’hôpital à Pretoria, est devenu critique, a écrit la présidence, appelant la nation et le monde à prier pour lui. Le président Jacob Zuma, le vice-président de l’ANC -le parti au pouvoir- Cyril Ramaphosa et Graça Machel, l’épouse de Mandela, se sont rencontrés à l’hôpital hier dimanche soir pour discuter de la situation. Les médecins font tout leur possible pour que son état s’améliore et font en sorte que Madiba soit bien traité et qu’il soit bien. Il est entre de bonnes mains, a déclaré Jacob Zuma, utilisant son nom de clan adopté affectueusement par de nombreux Sud-Africains.

Toutefois, même le président américain Barack Obama ne sait pas s’il pourra le rencontrer lors de sa tournée africaine. Vendredi dernier, les Etats-Unis annonçaient que le président s’en remettrait à la famille de Nelson Mandela pour décider d’une éventuelle rencontre. Obama doit quitter Washington mercredi prochain pour se rendre au Sénégal puis doit aller à Johannesburg le 29 juin avant de se rendre à Pretoria. Nelson Mandela doit fêter ses 95 ans le 18 juillet, une journée désormais reconnue par l’ONU pendant laquelle les citoyens du monde sont appelés à faire une bonne action en son honneur. Toute l’Afrique du Sud le sait désormais très affaibli et les dernières images diffusées fin avril, lors d’une visite de responsables de l’ANC à son domicile de Johannesburg, le montraient l’air complètement absent. Libéré en 1990, il a reçu en 1993 le prix Nobel de la paix pour avoir su mener à bien les négociations en vue d’installer une démocratie multiraciale en Afrique du Sud, conjointement avec le dernier président du régime de l’apartheid, Frederik de Klerk. Mandela a été de 1994 à 1999 le premier président noir de son pays, un dirigeant de consensus qui a su gagner le coeur de la minorité blanche dont il avait combattu la mainmise sur le pouvoir. Il n’est plus apparu en public depuis la finale de la Coupe du monde de football, en juillet 2010 à Johannesburg.

Nelson Mandela ne va pas bien
senego.net)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut