International › APA

Afrique du Sud : un syndicat d’enseignants contre la réouverture des écoles

Un syndicat d’enseignants sud-africain a mis en garde mercredi contre le projet de réouverture des écoles du pays, affirmant qu’une telle mesure mettrait en danger la vie des enfants et des communautés, alors que l’on craint une augmentation du nombre de cas de coronavirus.Selon le Syndicat démocratique des enseignants d’Afrique du Sud (SADTU), il reste beaucoup de travail à faire avant que les élèves puissent retourner à l’école le 1erjuin, comme annoncé par le gouvernement.

 La ministre de l’Eéducation de base, Angie Motshekga, a annoncé mardi que les écoles du pays rouvriraient le 1erjuin, les élèves de 5ème et de terminale d’abord.

 Notant que la date de juin est trop proche pour renvoyer les élèves à l’école, le secrétaire général du SADTU, Mugwena Maluleke, a déclaré que le syndicat avait mené ses propres enquêtes sur la question et constaté que sept des neuf provinces du pays n’étaient pas prêtes à reprendre les cours.

 « L’enquête nous indique que sept provinces sont loin d’être prêtes en termes d’installations et d’eau disponible », a-t-il déclaré.

 Il a révélé que les provinces du Cap-Occidental et du Gauteng « sont au moins prêtes pour la livraison de masques pour les enseignants et certains travailleurs, mais pas pour les apprenants ».

 Les autorités éducatives du pays, a-t-il déclaré, avaient besoin d’au moins deux mois pour assurer une préparation minutieuse à l’accueil des élèves, des enseignants et du personnel administratif de retour dans les écoles.

 « Nous avons besoin de plus de deux mois pour nous préparer à toutes ces choses particulières afin de ne pas perpétuer les inégalités », a déclaré M. Maluleke.

 Le ministre a déclaré qu’un calendrier scolaire révisé serait bientôt publié dans la gazette pour indiquer les dates échelonnées de réouverture des autres classes dans les écoles du pays.

 L’Afrique du Sud compte jusqu’ici 17.200 cas confirmés de Covid-19, dont 312 décès, alors que le pays observe le niveau 4 des mesures de restriction en vertu desquelles certains secteurs sont autorisés à rouvrir suite à la mesure de confinement qui a débuté le 27 mars.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé