Société › Société

Afro hair : internet, un salon de coiffure Nappy ?

Coiffure nappy. ©Droits réservés

De nombreuses internautes se sont appropriées cet instrument. Elles s’en servent comme moyen d’expression de cette mode de plus en plus répandue chez les femmes noires.

Avoir les cheveux défrisés serait-il devenu ringard ? Il y a de quoi se poser la question lorsqu’on voit de plus en plus de femmes qui se lancent dans l’aventure « Nappy ». Fengers coils, afro puff, braids out, Bantu knot, Twist out ou de simples  nattes graphiques, peu importe le type de cheveux ou encore la forme du visage, il y en a pour tous les goûts. De plus, pas besoin de dépenser des sous dans un salon de coiffure pour se faire belle. Il vous suffit d’avoir un ordinateur et une connexion internet. Internet et ses différentes plate-formes sont devenus le salon de coiffure privilégié des femmes qui s’inscrivent dans la mouvance « Nappy ».

Vous êtes débutante et ne savez par quoi commencer ? Pas de panique, la bloggeuse Aurélia vous expliquera tout dans ses carnets. Le blog “Belle ébène et elle” vous montrera comment gérer  votre « Big chop » (la grande coupe du cheveu défrisé transitoire vers le crépu) sans trop de difficultés. Internet regorge de bon nombre de blogs spécialisés sur le cheveu crépu. Les bloggeurs, à travers leurs publications, partagent leurs expériences avec leurs visiteurs. Idées, astuces ou même mésaventures, les Nappy y trouvent de nombreux ingrédients nécessaires à l’entretien de leur « crinière ».

Encore plus nombreux  et surtout plus visités, ce sont les chaines You Tube. De nombreuses Nappy en sont abonnées. La raison est toute simple. Contrairement aux blogs, les chaînes You Tube proposent des tutoriels, ces petits films dans lesquels on peut regarder les gestionnaires des chaînes réaliser elles-mêmes leurs propositions. La Nappy n’aura donc plus qu’à reproduire pas à pas ce qu’elle voit dans la vidéo. Ainsi lorsque vous ne savez pas comment faire un soin ou si vous êtes à la recherche d’une coiffure qui vous mettra en valeur pour votre sortie de tout à l’heure, pas de panique. Il vous suffit d’entrer les mots clés sur google et vous n’aurez que l’embarras du choix. Des dizaines et des dizaines de coiffures vous seront proposées. Avec les explications détaillées de la Youtubeuse, vous serez  sans doute la plus belle pour aller danser.


Un autre moyen d’expression de la mode Nappy, les réseaux sociaux. Très utilisés, surtout par les jeunes, sans avoir mené une étude, nous pouvons dire que les réseaux sociaux est le lieu par excellence où l’on retrouve les « promoteurs » de la chevelure crépue. En effet, il y existe de nombreuses pages qui traitent du sujet. De celles qui proposent des traitements à base de produits naturels pour l’entretien du cheveu à celles où l’on vend les produits adaptés en fonction du type de cheveu. Sur les réseaux sociaux, on retrouve de tout.

Ici les Nappy ont juste à faire défiler le fil d’actualités pour tomber sur les pages Nappy auxquelles elles sont abonnées. Le plus, avec cette plateforme c’est la facilité d’interaction. Elles peuvent réagir à une publication y donner leur appréciation et poser des questions lorsqu’elles ont des zones d’ombres. Facebook c’est aussi le lieu où vendre facilement ses produits. En effet, de nombreuses internautes fabriquent elles-mêmes leurs produits qu’elles proposent via ce canal. Si vous hésitiez encore à vous lancer dans la mouvance Nappy, lâchez vos peurs car vous êtes bien entourée.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut