Sport › Autres sports

Afrobasket 2011: Le Cameroun assure d’entrée

Les hommes d’Etienne Nkoa Obah et Lazare Andigono ont largement battu l’Egypte lors de la première journée

Le premier match de la formation camerounaise hier lors de la 26ème édition du championnat d’Afrique de basket-ball (Afrobasket 2011) a tourné à la démonstration. Le Cameroun ayant dominé l’Egypte (96-81). Les camerounais ont entamé le match sur un train d’enfer, menant 27-11 après dix minutes de jeu. Les Lions indomptables ont été guidés par un Parfait Bitee portant bien son prénom. L’arrière de Bourg-en-Bresse (France) a cumulé 29 points et 7 passes décisives avec un excellent 5/5 à trois points. Autre atout dans l’équipe camerounaise, constituée essentiellement de sa légion étrangère, l’on retrouve des joueurs habitués à la haute compétition. L’on pense notamment à Alfred Aboya, Seïdou Njoya et Victor Samnick. Ces deux derniers ont été sacrés champion de France en 2011 avec Nancy. Avec cette victoire, le Cameroun a rejoint la Côte d’ivoire en tête du groupe C. Puisque, lors du match d’ouverture, le vice-champion d’Afrique a écrasé l’équipe d’Afrique du Sud 105 à 53 au Palais des sports Mahamasina. Les Eléphants ont déroulé en première période passant un 27-8 aux Sud-Africains durant le premier quart-temps, puis un 33-10. Malgré une adresse assez médiocre aux lancers-francs, cinq Ivoiriens ont inscrits plus de dix points. Le joueur universitaire Guy Edi s’est particulièrement illustré avec 19 points, 5 rebonds et 4 passes décisives.

Dans le groupe A, le Mozambique a difficilement battu Madagascar, pays hôte, sur le score de 77 à 67. Cette victoire permet au Mozambique d’occuper la deuxième place derrière le Nigéria, facile vainqueur du Mali (84-59). Malgré la belle prestation individuelle de Mohamed Tangara au cours de ce match : 17 points et 6 rebonds, son équipe a cédé face à des Nigérians dominateurs aux rebonds. Les Aigles avaient pourtant pris les commandes durant le premier quart-temps (22-20) mais ont complètement craqué durant le second (5 à 18). Les Super Eagles, version basket, ont ensuite confirmé leur ascendant et le statut de rivaux potentiels de l’Angola. Le septuple tenant du titre, l’ogre Angolais, entre en lice ce jour face au Tchad à 17h temps universel (TU). Plus tôt dans la journée, la Tunisie affrontera le Togo (9h30 TU), la Centrafrique défiera le Rwanda (12h TU) et le Maroc et le Sénégal se confronteront (14h30 TU).

Le Cameroun, malgré sa préparation chaotique qui s’est essentiellement déroulée à Yaoundé, sans véritable sparring-partners, a donc marqué les esprits en venant à bout de l’Egypte. Les Pharaons, cinq fois champions d’Afrique (1962, 1964, 1970, 1975 et 1983), avant ce premier match avaient l’étiquette de favori du groupe. Mais après sa piètre prestation face au Cameroun, l’Egypte aura du mal à faire peur dans cette compétition. La Côte d’ivoire, deux fois vainqueur de l’épreuve (en 1981 et 1985 et finaliste en 2009 en Lybie), sera un adversaire coriace pour les hommes d’Etienne Nkoa Obah et Lazare Andigono, lors de son dernier match de poule, prévu ce 21 août. Avant ce match, le Cameroun, finaliste en 2007, devra le 19 août assurer son ticket pour le second tour en venant à bout de l’Afrique du Sud, un pays au palmarès vierge. Un bilan qui s’explique par le fait que le pays de Nelson Mandela fut exclu du concert de nations sportives pendant l’apartheid.

Image d’illustration
fiba.com)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé