Sport › Autres sports

Afrobasket 2011: Le Cameroun face à la montagne Angolaise

La sélection camerounaise sera opposée ce jeudi 25 août au septuple champion d’Afrique en titre en quart de finale

L’affiche des deux premiers quarts de finale de la 26ème édition de l’Afrobasket 2011 est connue : Le Cameroun qui a écarté le Togo au deuxième tour mardi dernier (85-52), sera face à l’Angola, qui a péniblement battu le Mozambique (82-71), à 12h, TU. L’autre quart de finale mettre aux prises le Nigeria à la République centrafricaine, à 9h30 TU. En huitième de finale, le Nigeria a battu le Tchad (84-46) et la République centrafricaine a dominé l’Egypte (71-66). Ces deux premiers quarts de finale se disputeront ce jeudi 25 août.

Parti à Madagascar avec l’étiquette d’outsider, le Cameroun après son parcours sans faute jusqu’ici fait désormais office de prétendant sérieux au titre. Pour rappel, lors de sa première sortie, le Cameroun a vaincu l’Egypte, cinq fois champion d’Afrique, 96-81, puis à dominé l’Afrique du Sud (87-65) avant de terminer le premier tour en beauté face à la Côte d’ivoire, finaliste en 2009, (76-70). Alors que son adversaire de demain, qui a gagné dix des onze dernières éditions de l’Afrobasket, a connu quelques difficultés sur son parcours. Au premier tour, l’ogre angolais a commencé par une écrasante victoire sur le Tchad (115-56), puis a trébuché contre une surprenante formation sénégalaise (78-85), avant de se rassurer devant le Maroc (75-61). En quart de finale qui s’annonce très alléchant, les rois du basket-ball africain, auront une partie difficile face à des Camerounais impressionnants d’intensité défensive face au Togo. Les Lions indomptables, version basket-ball, ont connu du déchet au tir et devront être plus adroits sur la ligne des lancers francs pour surclasser les septuples tenants du titre.

Dans l’autre quart de finale, si la République centrafricaine veut éliminer le Nigeria, les Fauves du Bas-Oubangui ne devront pas réitérer la même fin de match contre l’Egypte. Les Centrafricains menaient de 9 points à 37 secondes de la sonnerie et ont multiplié les mauvais choix, offrant l’occasion aux Egyptiens de revenir à 66-71 avec, en sus, de nombreuses occasions manquées par les Pharaons. A noter la prestation défensive déterminante de Régis Koundjia qui a capté 17 rebonds. Au Cameroun, pour l’une des rares fois, le basket-ball a ravi la vedette au football. Dans les foyers, les cafés et bureaux, la prestation des basketteurs camerounais au Madagascar anime les commentaires, même si l’affaire du transfert mirobolant de Samuel Eto’o pour la Russie, est toujours au menu.

Parcours sans faute pour les camerounais à l’Afro-basket 2011
annie.thetimes)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé