Sport › Autres sports

Afrobasket 2013: L’Angola sur le trône, le Cameroun 5e

Samedi 31 août, l’Angola a battu l’Egypte, 57-40. Les Palancas negras, les Pharaons et les Lions de la Teranga sont qualifiés pour le Mondial 2014, en Espagne

Les lapions se sont éteintes samedi à Abidjan sur la 27ème édition de l’Afrobasket, masculin, avec le sacre de l’Angola, 11e fois champion. L’équipe angolaise a battu en finale l’Egypte par 57-40. Les Palancas negras le doivent à un don collectif mais également à un homme : Carlos Moraïs. L’ailier angolais enlève, après une finale pleine, le titre de Mvp de la compétition. Les modestes Pharaons qui avaient créé la surprise en éliminant le champion en titre la Tunisie en 1/8ème de finale, puis le Cap-Vert en quart après prolongation et le Sénégal en demi-finale pour atteindre la finale n’ont pas été à la hauteur des Palancas negras, bien trop incisifs. Les Egyptiens avaient pourtant bien démarré le premier quart temps qu’ils ont enlevé (13-12). Leur domination fut de courte durée, puisque les angolais vont prendre le dessus dans le second quart temps, entretenu par les tirs à distance d’Assem Marei pour l’Egypte et Carlos Morais pour l’Angola. Au terme des 20 premières minutes, l’Angola est vainqueur à la pause (28-21). La deuxième mi-temps est à sens unique. Les Palancas negras prennent le large, laissant leurs adversaires à 18 points de retard à l’issue du 3è quart temps (46-28). Cette situation parait logique et ne surprend guère, étant donné que les angolais finissent toujours leur match très fort. Avec leur impressionnant gabarit, Reggie Moore (1,99 m), Eduardo Mingas (1,96 m) et Felizardo Ambrosio (2,02 m) s’imposent facilement aux rebonds et aux contres et assurent leurs paniers. Après avoir concédé 21 points au premier quart temps, Paulo Maceido et ses troupes vont élever le rythme en défense pour concéder seulement 19 points pendant les trois derniers quarts temps de la partie.

Mondial 2014
Lors de la « petite finale », le Sénégal a remporté d’un point le match pour la troisième place de cette édition de l’Afrobasket. La Côte d’ivoire s’est inclinée par le score de 57 à 56. C’est la Côte d’Ivoire qui a eu une meilleure entame de match avec un jeu rapide emmené par Stéphane Konaté. Elle va gagner le premier quart temps 16 à 9. Le Sénégal va revenir au deuxième quart temps avec une défense de zone qui va gêner les Ivoiriens, qui ne vont inscrire le moindre panier dans les cinq premières minutes. La rentrée en jeu du pivot sénégalais Saer Sene et de l’ailier Mohamed, Diop va faire du bien au Sénégal qui va partir à la pause avec une avance de huit points, 24-32. Au retour des vestiaires, le Sénégal continue sur sa lancée mais la Côte d’ivoire grâce à Issife Soumahoro, auteur de trois tirs à 3 points va réduire le score. Le Sénégal a 4 fautes d’équipe et la Côte d’Ivoire va en profiter pour recoller à la fin du quart 43-43. Mohamed, Diop toujours lui va donner un peu d’air au Sénégal à l’entame du dernier quart avec deux tirs à trois points. Les deux équipes jouent de maladresse et se rendent coup pour coup. La Côte d’Ivoire repasse devant à 39 secondes de la fin grâce à Lamizana auteur d’un plus la faute 55-53. Solo Diabaté auteur d’une interception se retrouve sur la ligne des lancers mais transforme un seul lancer franc. La Côte d’ivoire a deux points d’avance, mais va se voir coiffer par un panier à trois points de Mamadou Ndoye. Du coup, les joueurs sénégalais obtiennent leur ticket pour le Mondial 2014 qui se déroulera en Espagne.

L’Angola sur le trône et le Cameroun 5e de l’Afrobasket 2013
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut