Sport › Autres sports

Afrobasket dames 2013: Les Lionnes pour une troisième victoire face au Cap-Vert

Après avoir battu le Kenya et le Mali lors de leurs premières sorties le week-end dernier à Maputo, les Camerounaises montent au panier ce lundi face au Cap-Vert pour une troisième victoire

Le Cameroun joue son troisième dans édition du championnat d’Afrique de basketball féminin ce lundi 23 septembre. Les Lionnes affrontent les Capverdiennes avant de jouer l’Angola et le Nigéria pour ce tour préliminaire de la compétition. Les Camerounaises montent au panier après avoir crée la surprise du week-end, en faisant tombé le Mali. Personne n’avait vu cela venir. Les Lionnes indomptables ont déjoué tous les pronostics en battant à Maputo (Mozambique), les Maliennes, médaillées de bronze en 2011, sur le score serré de 67-64. C’est la deuxième victoire des Camerounaises, et la plus retentissante, après celle contre le Kenya vendredi dernier (61-39).

Demain, les Lionnes devront faire face à un morceau encore plus dur : le champion d’Afrique en titre angolais. Anibal Moreira, sélectionneur des Angolaises, est venu pour « conserver son titre ». Avec sa sélection, il sort d’un stage en Espagne avec des sparring-partners de qualité. Ses joueuses ont eu droit à dix matchs de rodage pour sept victoires. La dernière, contre Rivas Ecopolis (vice-champion d’Europe). Et pour le coach Anibal Moreira, c’est de « bon augure ». L’Angola tient à arracher l’un des tickets disponibles pour la coupe du monde 2014 (25 septembre au 5 octobre en Turquie). Dans son effectif, seules deux joueuses présentes en 2011 n’ont pas été rappelées. Sur le plan statistique, le palmarès de cette équipe indique une médaille d’or et cinq de bronze en 13 participations à l’Afrobasket. Tandis que le Cameroun se contente de deux médailles de bronze acquises en 1983 et 1984.

Pour leur préparation, les Lionnes se sont limitées à des séances de travail et des rencontres face à des équipes du championnat local. Même si le groupe est en partie constitué de joueuses récemment médaillées de bronze aux Jeux de la Francophonie, l’Angola reste le favori sur le papier. Il faudra donc faire attention à une Sonia Guadalupe en forme et à Nassicela Mauricio, MVP de la dernière édition. Pour les entraîneurs, il faudra miser sur les qualités physiques et athlétiques des Lionnes. Même si celles-ci ne sont pas avantagées sur le plan morphologique. Il s’agira également de défendre au maximum et de marquer. Dans ce groupe B après l’Angola, les Lionnes seront opposées au Nigeria, deux fois champion d’Afrique. Les quatre premières équipes de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale le 27 septembre prochain.


fiba africa)/n
À LA UNE
Retour en haut