International › APA

Af’Sud : Ramaphosa en guerre contre la corruption

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, veut mettre fin à la corruption dans l’administration.Il a déclaré la guerre contre la corruption au plus haut niveau dans le pays, soutenant, jeudi au Parlement, que « les jours de la prise de contrôle de l’Etat (State capture, en anglais) sont terminés ».

Répondant à une question du leader du principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique (DA), John Steenhuisen, qui lui demandait s’il soutiendrait un projet de loi soumis par son parti pour mettre fin au « déploiement de cadres », M. Ramaphosa a déclaré que le déploiement de cadres était un phénomène mondial utilisé par les gouvernements.

« Tous les partis, y compris la DA, procèdent à des nominations politiques. Mais je vous assure que nous travaillons à la professionnalisation de l’administration », a indiqué le chef de l’Etat sud-africain.

La nomination de cadres du Congrès national africain (ANC, au pouvoir) dans l’administration et dans le gouvernement a récemment fait la Une des journaux. On reproche à ces derniers de mauvaises performances et de manque de professionnalisme. On les accuse aussi de détournements de fonds publics.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé