Politique › Institutionnel

Cameroun : questions autour d’un mémorandum du personnel d’Elecam

Selon un quotidien local paru ce 16 mai, le personnel de cette institution aurait écrit à Paul Biya pour exprimer un mal-être. Une information démentie par des sources contactées par Journalducameroun.com.

Des agents d’Elections cameroon (Elecam), contactés par Journalducameroun.com, nient l’information selon laquelle ils auraient transmis un mémorandum au chef de l’Etat, tel que publié dans la presse ce jour. Selon cette information, en effet, les employés de l’organe en charge des élections ont, dans un mémorandum daté du 15 mai 2017, adressé au président de la République une série de dénonciations portant sur leurs conditions de travail.

Le journal ayant parlé du mémorandum du personnel d’Elecam indique qu’il s’agit entre autres du gel des avancements depuis bientôt 04 ans (pour la quasi-totalité du personnel) ; le non-paiement des arriérés des avancements datant de 05 ans ; l’absence de protection sociale due au non reversement des cotisations à la Cnps depuis 03 ans, la détérioration sans cesse croissante des conditions de vie et de travail, l’absence de logistique pour les descentes sur le terrain.

A Elecam ce 16 mai, la prudence est de mise. Joint au téléphone par Journalducameroun.com, un cadre de la cellule de communication affirme ne pas avoir connaissance dudit mémorandum. « Nous avons aussi appris cela, actuellement nous essayons de savoir d’où ça vient car nous les employés, n’avons pas connaissance de cela« , affirme notre source. Interrogée sur les plaintes relevées dans l’article querellé, la même source indique que « c’est vers le service financier qu’il faut se tourner« .

Des réponses qui entretiennent le flou sur la situation des agents d’Elecam. Une situation qui interpelle, ce d’autant plus qu’on est à quelques mois de la tenue de l’élection présidentielle, ainsi que des législatives et municipales.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut