Société › Société

Agression dans un bus : l’agence de voyage Binam suspendue pour trois mois

(c) Droits réservés

La suspension prise ce mardi par le ministre du Transport fait suite à l’agression d’une soixantaine de passagers sur la route d’Obala samedi.

Binam voyage n’effectuera plus de navette entre les régions du Centre et de l’Ouest durant les trois prochains mois. L’agence écope d’une suspension provisoire pour « manquement grave » suite au détournement d’un de ses véhicules à Obala le 26 octobre dernier.

Un bus de Binam a quitté Yaoundé dans la nuit de samedi en direction de Bafoussam. Le véhicule plein avait à son bord avec à son bord soixante-dix passagers. Chemin faisant, au niveau de la Mobile Emana, le chauffeur fait de la surcharge et prend cinq autres voyageurs. Seul bémol, il s’agit en fait de malfrats.

Moins de trente minutes après avoir quitté la Mobile Emana, les bandits sortent des armes blanches et obligent le chauffeur à s’engager en brousse. Ils dépouillent les passagers, en prenant soin de vider leurs porte-monnaies électroniques.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé