Société › Société

Agriculture: Afrique Grenier du Monde et Kom Feg main dans la main

C’est le résultat d’un partenariat signé entre les deux associations et célébré lors de la cérémonie dite de récolte à Awout

Les populations du village Awout promettent de multiplier par 2 leurs récoltes au cours de la prochaine campagne agricole. Cet engagement a été pris à l’issue de la cérémonie de signature du partenariat entre l’association nationale « Kom Feg » et la plate forme Afrique grenier du monde « AGM » . Tout commence, très tôt ce vendredi 8 février 2013 dans la petite localité d’Awout située à deux kilomètres de la ville de Zoétélé. Par petits groupes, de nombreuses femmes rurales à l’aide de brouettes transportent leurs produits au lieu de la cérémonie afin de pouvoir les exposer et de vanter leur mérite. Parmi les produits exposés ce jour, l’on retrouve, arachide, manioc, plantains , haricots, ignames et bien d’autres. Toutes ont une seule envie, remporter l’un des nombreux prix mis en compétition ce jour. A l’issue de cette cérémonie, brouettes, machettes, pompe et machines à écraser ont été remis à de nombreuses cultivatrices qui se sont distinguées par la production d’un nombre important d’aliments. «Toutes les femmes qui ont produit deux sacs de haricot, de concombres, d’ananas… et d’autres produits ont été récompensées» a fait savoir Mme Evina, présidente nationale de l’association « Kom Feg » Femme Rurale. Un geste que les femmes rurales ont tenu à saluer au rythme des mélodies du terroir.

Un partenariat qui rassure
Crée en 2011 par Charlotte Libog, la plate forme AGM est un outil de sensibilisation et d’accompagnement à l’entrepreneuriat agricole à travers son dispositif opérationnel dénommé ISAP (Information, Sensibilisation, Accompagnement, Plaidoyer). La plate-forme aspire à communiquer à grande échelle sur les enjeux économiques, sociaux et environnementaux liés à la relance de l’agriculture africaine, de manière à susciter des vocations entrepreneuriales dans ce domaine. Grâce à une démarche partenariale basée sur la notion de Responsabilité sociétale et environnementale (RSE), l’ambition est de construire le premier réseau d’accompagnement à l’entrepreneuriat agricole en Afrique subsaharienne. A cet effet, la plate-forme mobilise des ressources et compétences pour l’encadrement de l’entrepreneur sur l’ensemble de la chaîne de valeur agricole et pour le développement d’une agriculture familiale africaine orientée .Son partenariat avec l’association Kom Feg qui regroupe plus de 60 000 femmes du Cameroun devrait permettre entres autres la revalorisation du métier d’entrepreneur agricole auprès de la femme rurale camerounaise. C’est sur un air du célèbre groupe Richard Band de Zoétélé, invité à la cérémonie, que les femmes rurales d’Awout quitteront la place des fêtes avec le sentiment de pouvoir envisager l’avenir sous de meilleures auspices.

Image d’illustration

Marie-Claude Simard )/n

À LA UNE
Retour en haut