Eco et Business › Agro-industrie

Agro-industrie : La Sosucam rassure de la disponibilité des stocks de sucre

Échantillons de Sucre naturel made in Cameroon

L’entreprise revendique des réserves de 52 000 tonnes de sucre, repartis dans ses 4 entrepôts de stockage à travers le pays.

Il n y aura pas de pénurie de sucre sur les marchés lors des prochaines échéances festives que sont la période de ramadan, celles de pâque et de la fête de l’unité. Ces assurances sont données par les responsables de la Société sucrière du Cameroun (Sosucam), qui annonce détenir un stock de près de 52.000 tonnes de sucre, au premier trimestre 2019.

« Ces stocks sont largement suffisants à court et moyen terme pour les industries alimentaires du Cameroun qui produisent boissons, chocolats, biscuits et autres denrées… mais aussi pour les moments de hausse de consommation que sont les périodes festives » a indiqué Samuel Second Libock, le directeur général adjoint de cette compagnie.

Une performance remarquable pour le géant industriel de Mbandjock, qui revient d’une période de turbulence qui avait impacté son rendement. En effet, presqu’à la même période en 2018, l’agro-industriel, leader du marché camerounais du sucre (70% de couverture) n’avait dans ses stocks qu’à peu près 45 000 tonnes de sucre, soit 15% de moins que cette année.

Une contre performance notamment due à des contingences externes, tels que les changements climatiques. Toutes choses auxquelles l’entreprise a trouvé des solutions, en témoigne les lourds investissements qui ont été réalisés dans les champs pour installer un système d’irrigation mécanique, permettant de faire face aux éventuelles périodes de sécheresse intense.

Le résultat ne sait d’ailleurs pas fait attendre. Au cours de la campagne 2018-2019, la Sosucam compte produire près de 130 000 tonnes de sucre, à partir des 22 000 hectares de canne à sucre qui seront récoltés sur les deux sites de Mbandjock et Nkoteng. « La Sosucam mobilise ses ressources. Les consommateurs camerounais doivent être rassurés de la disponibilité du sucre Tatie dans nos magasins et sur le marché », a ajouté Jean Ntsama Etoundi, responsable commercial et marketing à la Sosucam.

Selon des chiffres communiqués par l’entreprise, les 52 000 tonnes de sucre sont répartis à raison de 11 000 tonnes à Mbandjock, 38 000 tonnes à Nkoteng, 2 000 tonnes à Douala et 600 tonnes à Ngaoundéré, dans le septentrion du pays. Et pour l’approvisionnement des réseaux professionnels, 150 tonnes de sucre sont disposés à Yaoundé, 100 tonnes à douala et 150 tonnes à Ngaoundéré.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé