Eco et Business › Agro-industrie

Agro-industrie : la sucrerie camerounaise Sosucam sur le front du dialogue social

Ouvrier et cadre de l'entreprise dans une plantation de cannes à sucre

L’entreprise de production sucrière vient de décider de l’augmentation de 10% sur les salaires de ses 4500 employés.

Après avoir traversée une période économiquement tumultueuse, la Société sucrière du Cameroun (Sosucam) a signé le 30 juillet dernier, un nouveau statut du personnel visant l’amélioration des conditions de celui-ci. Fruit d’un long dialogue social interne auquel a pris part la direction de l’entreprise, les représentants syndicaux et les délégués du personnel mandatés, ce nouveau statut des employés de la Sosucam est le 5e du genre depuis la création de l’entreprise en 1965.

« Les négociations que nous avons parachevés avec les partenaires sociaux consacrent plusieurs avancées à caractère social avec la volonté d’améliorer de manière substantielle le quotidien des travailleurs sur le lieu de travail, par le renforcement de leurs conditions et l’amélioration de leur condition de vie », a expliqué Samuel Second Libock, le directeur général adjoint de la compagnie.

Dans les faits, les employés bénéficieront à compter du 1er novembre 2019, d’une revalorisation de l’indemnité de logement pour tous les agents d’exécution, la dotation d’une participation aux frais de transports des enfants des agents de maîtrise à l’occasion de leur congé annuel, le déplafonnement de l’ancienneté s’agissant du calcul de la prime de bonne séparation lors du départ à la retraite. Sans oublier la revalorisation de la prime santé pour les travailleurs saisonniers.

Mais l’annonce forte de la signature du 5e statut de l’employé de la Sosucam demeure cependant une revalorisation de 10% du salaire de base des travailleurs et agents d’exécution. Un effort d’amélioration du traitement des employés que la Sosucam évalue à près d’un demi-milliard de FCFA par an financé uniquement par l’entreprise.

Avec près de 8000 employés directs et indirects, la Sosucam est le leader du marché camerounais du sucre (70% de couverture). La filiale du Français Somdiaa détenue à 26% par l’Etat du Cameroun revendique une masse salariale annuelle de de 14 milliards de FCFA. Sosucam affiche un chiffre d’affaires de 60 milliards de FCFA annuellement et 12 milliards par an en termes d’impôts.

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé