International › APA

Aïd-el-fitr en Centrafrique : les musulmans prient pour le retour définitif de la paix

Des musulmans centrafricains, qui ont célébré ce mardi l’Aïd-el-fitr à la mosquée de Lakouanga, dans le 2ème arrondissement de Bangui, ont formulé des prières pour le retour définitif de la paix dans leur pays.Le président de la République Faustin Archange Touadera, qui a assisté à la célébration de cette fête marquant la fin du mois de Ramadan, a saisi l’occasion pour demander aux musulmans centrafricains de privilégier « la tolérance », de favoriser « le vivre-ensemble » et d’œuvrer pour la concorde nationale.

Pour sa part, Mahamat Saïd, l’Imam de la mosquée de Lakouanga a axé son sermon sur la justice et l’entente entre les fils et filles de la Centrafrique afin que la paix soit une réalité.

D’ailleurs, ce lieu de culte a été reconstruit après sa destruction au plus fort de la crise sécuritaire qui secoue ce pays de l’Afrique centrale depuis la destitution du président François Bozizé.  

 



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé