Personnalités › Success Story

Alexandre Siewe : Quel indice de satisfaction de la clientèle?

Au sein d’AES Sonel Cameroun, ses nouvelles fonctions le propulsent plus que jamais au service de tout et de chacun

L’homme qu’il faut à la place qu’il faut
Pour ceux qui ont approché Alexandre Siewe trois impressions se dégagent à priori de sa personne: le pragmatisme, le pragmatisme et enfin le pragmatisme. Derrière son visage de jeune se cache un très grand sens des responsabilités et du travail bien fait. Si ça coince quelque part ce n’est que très rarement à son niveau. Dans le milieu des responsables de la communication au Cameroun, on reconnait volontiers qu’il fait partie de ceux-là qui méritent les responsabilités qui leurs sont attribuées. C’est en 2005 qu’il est recruté chez AES-SONEL, à la faveur du forum de recrutement «business Day » organisé par Africa search (premier cabinet international de recrutement pour l’Afrique) au poste de Sous-directeur communications, traduction et relations extérieures d’AES-SONEL. Aujourd’hui âgé de 38 ans cette solide expérience lui sera très utile dans ses futures fonctions.

Une passion de longue date pour la communication
Alex pour ses nombreux amis, est titulaire de deux DESS (conception et management des projets et institutions culturelles à l’université de Paris 3 Sorbonne nouvelle ; et DESS en Communication des entreprises et des institutions à l’université Marne La Vallée) et d’un DEA obtenus en France. Sa carrière professionnelle, il la débute véritablement en 1996 lorsqu’il devient journaliste/ producteur au poste national de la CRTV. La même année, il part effectuer un stage de perfectionnement au centre de formation des journalistes de Paris (CFJ). En 1999, de retour au pays, il est chef de projets audiovisuels à l’agence marketing Régie Stars. Il repartira en France plus tard pour renforcer ses connaissances dans le domaine de la Communication. Durant ce deuxième séjour en France il interviendra pendant deux ans, comme intervenant-concepteur aux programmes à radio France internationale (RFI) puis journaliste à jeune Afrique l’intelligent. C’est durant ce séjour qu’il complètera sa formation. Avant de retourner finalement au Cameroun pour intégrer AES-SONEL en 2005.

Améliorer la relation avec la clientèle
D’après une récente enquête, l’indice de satisfaction des clients d’Aes-Sonel se situe seulement à 25%. La direction de la société d’électricité du Cameroun s’est promis d’inverser ces chiffres. A l’issue du conseil d’administration du 16 décembre dernier, Aes-Sonel a annoncé la réorganisation de sa Direction commerciale et de sa Direction des réseaux. Le Directeur commercial sera désormais assisté de deux directeurs commerciaux adjoint. Le premier sera en charge du service client « front office » et le second en charge de la facturation et de la réduction des pertes ou « back office ». C’est-à-dire qu’une équipe sera désormais disponible pour prendre en charge quotidiennement les attentes et les plaintes de la clientèle. Celui qui est le responsable de cette équipe est Alexandre Siewe. Le second directeur commercial adjoint est Juan Carlos Gutierrez Lareze, de l’assistance technique du groupe AES.

Alex déjà sur le vif du sujet
Pour Jean David Bilé le Directeur général, il faudrait désormais que «chaque fois qu’un client franchit le seuil de nos agences, il sente qu’on s’occupe de lui et que le service qu’on lui délivre est à la hauteur de ses attentes». Une mportante mesure que semble déjà avoir intégré Alexandre Siewe qui confirme à la suite de son Manager général que : Les problèmes sont connus et nous avons au sein de nos agences les compétences qu’il faut. Nos processus commerciaux ne sont pas toujours orientés client et nous allons les adapter tout en améliorant nos outils techniques. Tout ce que nos clients attendent de nous, on se pliera en quatre pour le leur servir. C’est jouable. Pour le moment, il cumule cette nouvelle tâche avec le poste de sous-directeur de la Communication.

Alexandre Siewe, plus que jamais au service des autres
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut