Dossiers › Spécial Can 2013

Algérie: Sofiane Feghouli, l’inspirateur

Le sociétaire de Valence, élu meilleur joueur algérien 2012, aura la charge de bien organiser le jeu des Verts

Le meneur de jeu de Valence, en Espagne, Sofiane Feghouli sera à l’évidence l’une des attractions de la Can 2013. Il disputera sa première phase finale avec l’ambition d’y frapper un grand coup. Quel chemin parcouru pour Sofiane Feghouli ! Entre le jeune joueur prometteur de Grenoble et la star qu’il est devenu, le meneur de jeu de 23 ans a gravi les échelons. Au point d’être élu « meilleur joueur algérien » de l’année 2012. Un titre mérité pour celui qui ne cesse d’être bon en Espagne ! A présent, tous les supporters des Fennecs attendent que le ballon d’or algérien amène son pays au sommet lors de la Can. Il n’est pas encore le leader de l’équipe d’Algérie qu’il a rejoint en mai 2011 après avoir longtemps hésité à la faire. Parce qu’il ne s’estimait pas prêt physiquement et mentalement à assumer une telle responsabilité. Il n’est pas le métronome d’une formation largement renouvelée depuis que le coach Vahid Halilhodzic en a pris les commandes, mais il est sans aucun doute le symbole d’un avenir prometteur. L’équipe d’Algérie qui retrouve des couleurs et le haut niveau est dans une courbe ascendante dont on n’imagine pas encore le sommet. Sofiane Feghouli, prendra dans un avenir très proche les clés de la maison des Fennecs et ce sera sans doute pour une longue période.

Depuis le 29 février 2012 et sa première sélection avec l’équipe d’Algérie, c’est une carrière internationale qui se construit. Sous le regard à la fois sévère et bienveillant de coach Vahid, l’ancien Grenoblois n’a pas tardé à trouver sa place et à séduire tout son monde. Une première sélection et un premier but contre la Gambie (2-1) sur la pelouse de l’Independance Stadium de Banjul dans un match qualificatif pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique 2013 ont planté le décor. Sofiane Feghouli n’a pas eu besoin d’un temps d’adaptation pour trouver sa place chez les Fennecs ni pour bien appréhender les difficiles conditions de la compétition africaine. Cette faculté à aller au charbon et à mouiller le maillot vert et blanc a bien sûr conquis les exigeants et connaisseurs supporters des Fennecs. Le nouveau prince du milieu de terrain est par ailleurs capable d’aller au charbon lorsque c’est nécessaire. Comme récupérer un ballon dans les pieds des attaquants adverses. Etre apprécié de la sorte lui fait du bien et l’aide à progresser: « Les gens me disent : « Sur le terrain, tu ne lâches rien et on adore ça ! Continue dans cette voie! J’ai l’impression que mon travail est reconnu» avait-il déclaré il y a quelques semaines à un journaliste de l’Equipe.

Entre Feghouli et les fans ça marche, d’autant que les Algériens adorent plus que tous les manieurs de ballons. Pour la Can sud-africaine, le diamant algérien n’a pas l’intention de se cacher, comme il vient de le confirmer dans les colonnes du quotidien Algérien Le Buteur: « Moi, personnellement, j’envisage d’aller jusqu’en finale. Je me fixe des objectifs personnels, je suis quelqu’un d’ambitieux. Au niveau du groupe, je pense qu’on a des qualités et la mentalité pour cet événement».

Sofiane Feghouli
Mtnfootball.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut