› International

Ameenah Gurib-Fakim, désignée première présidente de la République de Maurice

Le parlement mauricien a voté à l’ unanimité jeudi la nomination d’Ameenah Gurib-Fakim comme présidente de la République de Maurice. Elle prête serment ce vendredi

Le parlement mauricien a voté à l’ unanimité jeudi la nomination d’Ameenah Gurib-Fakim comme présidente de la République de Maurice lors d’une séance spéciale appelée d’urgence.

C’est le Premier ministre sir Anerood Jugnauth qui a présenté une motion en ce sens, secondée par le ministre de l’Énergie et des Services publics, Ivan Collendavelloo.

« Cette élection constitue une autre pierre blanche dans les efforts sans relâche que mon gouvernement mène pour mettre la femme dans la place qui lui revient dans la République de Maurice », a laissé entendre Sir Aneerood Jugnauth.

« C’est une étape importante dans notre histoire vers plus d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes dans notre pays. L’élévation d’Ameenah Gurib-Fakim va sûrement donner une voix forte pour les femmes dans la sphère publique et dans la vie démocratique de notre pays », a-t-il déclaré.

Dans une déclaration à la presse, la nouvelle présidente a assuré qu’elle prend tout cela avec beaucoup d’humilité.

« J’ai le sentiment d’avoir fait le consensus tant auprès des parlementaires de tous bords politiques qu’auprès de la population. Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais imaginé que j’aurais pu atteindre ce niveau », a-t-elle déclaré. La cérémonie de prestation de serment de la nouvelle présidente est prévue vendredi.

Mme Gurib-Fakim, âgée aujourd’hui de 56 ans, a été la doyenne de la faculté des sciences entre 2004 et 2010 et travaille comme consultante pour des institutions internationales, dont la Banque mondiale. Directrice générale du centre de recherche de phytothérapie de Maurice, elle a fait de la botanique sa spécialité.

La toute première femme présidente de la République de Maurice a également été première femme professeure d’université dans ce pays.

Fin 2014, le gouvernement avait promis de la faire élire présidente, à la suite d’un accord politique. Le 29 mai, le président Kailash Purryag a démissionné conformément à cet accord.

La désignation d’Ameenah Gurib-Fakim à la tête de Maurice porte actuellement à trois le nombre de femmes présidente de la République sur le continent africain, aux côtés d’Ellen Johnson Sirleaf du Libéria; et Cathérine Samba Panza, qui assure la transition en Centrafrique.

Ameenah Gurib-Fakim a été la première femme professeur d’université de Maurice
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé