International › AFP

Amical: l’Argentine, sans Messi, s’effondre face au Nigeria

Pas d'image

L’Argentine, privĂ©e de Lionel Messi, a sombrĂ© en seconde pĂ©riode et a Ă©tĂ© sèchement battue 4 Ă  2 par le Nigeria mardi Ă  Krasnodar, dans le sud de la Russie, en match amical de prĂ©paration en vue du Mondial-2018.

L’Albiceleste s’Ă©tait imposĂ©e 1-0 contre la Russie samedi Ă  Moscou, mais elle Ă©tait cette fois privĂ©e de son maĂ®tre Ă  jouer Lionel Messi. Une absence prĂ©vue, le sĂ©lectionneur argentin Jorge Sampaoli souhaitant faire souffler sa star, rentrĂ©e Ă  Barcelone pour rĂ©cupĂ©rer.

Les doubles champions du monde ne semblaient pas perturbĂ©s en dĂ©but de match et prenaient l’avantage les premiers, grâce Ă  Ever Banega (27). Et Sergio AgĂĽero, dĂ©jĂ  buteur contre la Russie, doublait la mise (36).

Mais le Nigeria, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations 2013 et lui aussi qualifiĂ© pour le Mondial en Russie, rĂ©pliquait juste avant la pause sur un coup franc d’Iheanacho (45).

L’Argentine subissait ensuite une petite alerte Ă  la pause, quand AgĂĽero Ă©tait victime d’un lĂ©ger malaise dans les vestiaires. AccompagnĂ© par le mĂ©decin de l’Ă©quipe, l’attaquant de Manchester City s’en allait passer des examens par prĂ©caution dans une clinique des environs, mais cet Ă©pisode sortait visiblement complètement les Argentins de leur match.


Ainsi, l’attaquant nigĂ©rian Iwobi parvenait Ă  Ă©galiser peu après la pause (52e), et Idowu donnait l’avantage aux « Super Eagles » dans l’instant suivant (3-2, 54e).

Iwobi signait ensuite le doublé (73) pour assurer la victoire aux joueurs de Gernot Rohr.

« C’est une dĂ©faite difficile Ă  expliquer », a rĂ©agi Jorge Sampaoli. « Notre Ă©quipe ne peut pas s’effondrer comme cela, notre force mentale sera essentielle dans le futur. Quand l’Ă©quipe est bien, elle peut battre n’importe qui, mais dans l’adversitĂ©, il faut savoir ĂŞtre fort pour renverser la situation ».

L’Albiceleste n’a plus que deux autres matches prĂ©paratoires pour se rĂ©gler avant le dĂ©but du Mondial, en mars contre l’Italie et le Maroc.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut