Société › Société

Après l’Extrême-Nord, l’Ouest démarre sa campagne de reboisement

Objectif à Bafoussam, chef-lieu de la région de l’Ouest-Cameroun, planter plus de 120.000 arbres

La campagne régionale de reboisement pour le compte de l’année 2016 a démarré à Bafoussam dans la région de l’Ouest au Cameroun. Ici, 11 acteurs dont neuf communes et deux GIC sont concernés par cette campagne placée sous le thème : « Promouvoir la foresterie urbaine et protéger les jeunes arbres : une contribution citoyenne à la lutte contre les changements climatiques et la déforestation ».

Les 11 bénéficiaires ont reçu 122,5 millions de Fcfa pour mettre en terre 122 500 plants sur une superficie de 306,25 ha. 11 millions de Fcfa ont également été octroyés pour l’entretien sylvicole concernant 10 communes et une chefferie traditionnelle.

Selon le délégué régional des Forêts et de la Faune, Samuel Eben Ebai, le gouvernement promeut progressivement la notion de chaîne de valeurs et de développement d’une véritable filière sylvicole, à travers la création de « forêts privées » susceptibles de générer des emplois tout en procurant des avantages aux plans écologique et environnemental.

Le secrétaire général des services du gouverneur, Simon Emile Mooh, a recommandé aux bénéficiaires une gestion citoyenne de ressources financières allouées, qui sont des fonds publics.

Cette campagne à l’Ouest démarre après celle engagée dans la région de l’Extrême-Nord où le ministère des Forêts et de la Faune (Minfof) a signé une convention avec 26 acteurs du domaine à Maroua. Là-bas, la somme de 240 millions de F cfa est destinée à l’entretien et au reboisement de 567,5 ha.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé