Société › Société

Après l’incident de la Mecque, des officiels camerounais en Arabie Saoudite

Sous ordre du président de la République, dans un communiqué publié lundi, une délégation est allée en mission pour s’enquérir de la situation des pèlerins portés disparus jusqu’à ce jour

Le gouvernement camerounais a dépêché une délégation d’officiels en Arabie Saoudite pour s’enquérir de la situation de ses pèlerins portés disparus et pour présenter ses condoléances au peuple saoudien suite à la bousculade de Mina qui a fait plus de 1000 morts le 24 septembre dernier.

Selon un communiqué publié lundi, par la présidence de la République, « le chef de l’Etat Paul Biya a demandé au gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires » pour le retour au pays des pèlerins, la prise en charge des blessés et le rapatriement des corps.

Dans cette perspective, le gouvernement camerounais a assuré que « tout sera fait pour connaître le sort des pèlerins Camerounais qui manquent encore à l’appel », note le communiqué soulignant que 72 Camerounais sont encore introuvables là où 28 ont été déclarés décédés.

La mission gouvernementale conduite par le secrétaire d’Etat à la Santé publique en charge des épidémies et des catastrophes Alim Hayatou, par ailleurs lamido de Garoua (Nord), aura une série de rencontres avec les autorités saoudiennes.

Cette délégation comprend des médecins légistes et d’autres personnes dont le rôle consiste notamment à reconnaître des corps.

Le premier contingent des 4500 Camerounais partis faire le Hajj est de retour depuis lundi, 05 octobre 2015.

Pèlerins à la Mecque.
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut