CultureCulture › Arts visuels

Armstrong Loga: «Marie Cécile Olga a du potentiel»

Il est le manager de l’agence de la Miss camerounaise à Miss tourism International en Chine

Olga Marie Cécile, une pensionnaire de votre agence de mannequins est aujourd’hui en finale du concours de beauté Miss Tourism International, expliquez-nous ce qui c’est passé?
Je suis créateur de mode et responsable d’une agence de mannequins qui a fait naître plusieurs grands mannequins. Olga a été bookée par moi et mise sur un travail constant qui avait déjà été confirmé par son évolution dans le concours Top model Afrique 2009 et aujourd’hui, elle est en finale mondiale dans le carré des 30 plus belles femmes du monde représentant le potentiel touristique de leurs pays.

Vous êtes surpris par cette performance d’Olga qui a réussi à se hisser en finale pour une première participation?
Si je dis oui, c’est mentir un peu, car elle a du potentiel et elle est une valeur sûre de la mode et des concours de beauté au Cameroun. Aujourd’hui, elle le confirme dans le monde. Tout en étant humble, elle a su lier fashion et études. Elle vient de démontrer que la beauté et l’intelligence peuvent s’associer et faire bon ménage. Je pense donc que ce niveau atteint par Olga est assez juste, même si je reste ému qu’elle soit en finale de Miss Tourism International

Finalement, une première place vous y croyez?
Nous avons déjà eu la 1ère place car le drapeau camerounais a atteint une place historique en matière de concours international de beauté. Il y avait déjà eu une troisième place au concours Miss Malaika, mais à ce stade c’est vraiment une réussite. D’un autre côté, l’objectif de communication et de vente de la destination camerounaise qui faisait partir des objectifs de cette participation sont en train d’être atteints. De plus en plus de journalistes présents au concours en Chine, nous appelle pour avoir des informations et je suis toujours fier de parler du pays d’origine d’Olga. Enfin, s’il faut parler de son rang, je pense nous avons beaucoup de chance de la voir classée parmi les 30 beautés touristiques du monde. Nous espérons que les Camerounais sauront se saisir de cette opportunité que nous donne notre candidate.

Comment avez-vous préparé son voyage pour la Chine?
C’est difficile de faire une mise en condition d’une miss avec le strict minimum. Ici, je suis un professionnel des métiers du beau, sinon elle n’aurait pas eu de préparation psychologique et physique. Le ministère malgré les difficultés budgétaires a su nous apporter son soutien, ainsi que de nombreuses autres personnes, individus et sociétés. Mais en réalité, au Cameroun, on doute parfois trop. Dans les pays comme le Venezuela, on a compris ce que vaut la participation à de tels évènements. Tout le monde le sait, les femmes savent le mieux vendre un produit et à l’avenir tous ceux qui veulent participer à la préparation des futures candidates sont les bienvenus.

Quels sont les atouts de votre miss sur toutes les autres candidates pour vous qui suivez l’évènement de près?
Son atout majeur est sa détermination de Camerounaise, la culture de son pays et du monde. Ensuite son côté mannequin et enfin, son entretien avec le ministre du Tourisme avant la demie finale qui est important pour elle car elle veut respecter son contrat comme elle le dit elle-même, c’est-à-dire faire honneur à son pays. Je l’ai eu au téléphone et elle m’a dit «Monsieur Armstrong, je m’en fous de perdre, mais j’ai peur que le Cameroun soit classé parmi les derniers à cause de moi.

Armstrong Loga
Journalducameroun.com)/n

Parlez-nous un peu du soutien du gouvernement, vous avez dit en avoir reçu?
Le ministère du Tourisme s’est impliqué dans ce dossier de façon constante. Avant de partir, la miss a bénéficié d’une formation sur les atouts touristiques de son pays. D’un autre côté, le ministère nous a apporté un soutien institutionnel très important, en apportant de la crédibilité au concept. Bien sûr, on aurait pu avoir davantage si l’on regarde ce qui se passe dans les autres pays de la sous-région. Mais, ce sont les problèmes propres au Cameroun et le succès d’Olga, son bon parcours me permettent de voir que le sacrifice des uns et des autres valait la peine.

Vous avez eu d’autres soutiens?
Oui! Mais, je ne pourrais pas les citer tous. Cependant, le moment venu, nous comptons organiser une occasion spéciale pour leur dire merci.

Comment vous sentez vous avant la finale du 25 septembre?
(Rires)Vous l’imaginez bien, je suis très inquiet, je trouve que le 25 septembre est encore trop loin et j’ai hâte d’avoir les résultats. D’un autre coté, je reste assez serein, nous avons déjà eu une très grande victoire.

Quel programme avez-vous pour la miss une fois le concours terminé?
Nous envisageons son retour au Cameroun avec le prix du concours si possible. Nous avons pensé qu’il était de bon ton qu’elle rende d’abord compte aux autorités qui l’ont soutenue, je pense au ministère du Tourisme et à d’autres administrations. Après, on souhaite aussi avec mon organisation qu’elle puisse faire un tour du Cameroun afin de rencontrer les notables et gardiens de la tradition camerounaise.

Quel message pour nos lecteurs et lectrices qui ont bien réagi à la candidature d’Olga?
Je remercie les média qui ont réagi favorablement à cette présence camerounaise à ce concours de beauté. Je suis très reconnaissant envers tous ceux qui nous ont soutenu, mais je pense que si on veut aller jusqu’au bout de ce soutien, on doit pouvoir aller sur le site du concours et voter pour la Camerounaise, afin que le Cameroun et l’Afrique puissent être encore plus fiers de sa candidate.

La candidate camerounaise au premier rang
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut