› Sport

Arts martiaux : Francis Ngannou remporte le KO de l’année

© Droits réservés

Cette distinction fait suite Ă  l’uppercut qu’il a donnĂ© au nĂ©erlandais Alistair Overeem, lors d’un combat de l’Ufc en dĂ©cembre dernier.

L’Ultimate Fighting Championship (Ufc) a officiellement dĂ©cernĂ© le titre de KO de l’annĂ©e 2017 au camerounais Francis Ngannou, pour son uppercut Ă  Alistair Overeem du 3 dĂ©cembre 2017. Lors de ce combat, Francis Ngannou avait, en effet, assĂ©nĂ© un puissant coup de poing Ă  son adversaire, qui a ainsi Ă©tĂ© mis KO, après 1 minute 42 secondes de combat.

Avec ce KO, qui a fait le tour la planète, celui qu’on surnomme « the Predator » a confirmé les espoirs placés en lui et porté son score à six victoires en six combats à l’Ufc. Cette victoire lui a également permis de devenir le contender numéro 1 de la catégorie.


Francis Ngannou est l’un des sportifs camerounais ayant eu les plus belles performances au cours de l’annĂ©e 2017. Il aura l’occasion de rĂ©Ă©diter l’exploit face Ă  Overeem dès le 20 janvier prochain. Ce sera au cours d’un combat contre le champion heavyweight Stipe Miocic.

En attendant ce combat, le natif de BatiĂ©, dans la rĂ©gion de l’Ouest Cameroun, a signĂ© un contrat comme Ă©gĂ©rie de la marque Body Armor, une boisson Ă©nergisante lancĂ©e par l’ancien basketteur amĂ©ricain Kobe Bryant, et sponsor de l’UFC.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut