Santé › Conseils pratiques

Arzt Hilft soutient les hôpitaux au Cameroun

Grande était la joie du personnel et des malades de l’hôpital Adlucem de Bandjoun qui ont reçu la fondation allemende

Vendredi le 02 Décembre aura été un jour différent pour le personnel et les malades de l’hôpital Adlucem de Bandjoun dans la région Ouest du Cameroun. En effet, ce jour là, la fondation Allemande Arzt Hilft! qui fait dans l’humanitaire, a décidé de partager son expérience professionnelle en matière de santé avec l’agence urbaine de l’hôpital qu’a fondé Louis-Paul Aujoulat. Créée à Berlin par le Camerounais Alain Nguento, un neurologue qui dirige une clinique de Neurologie à l’Hôpital de Schwedt filiale du Groupe Asklepios, Arzt Hilft est composée de médecins, de techniciens, d’ingénieurs nationaux et d’Allemands d’origines qui exercent la science d’Hippocrate outre Rhin. Ils bénéficient dans cette entreprise des sponsors utiles pour la bonne marche de l’initiative. Le manque des spécialités et des spécialistes dans la médecine Camerounaise, l’inexistence de l’assurance maladie qui a pour corollaire la prise en charge des frais médicaux par les patients déjà minés par la pauvreté en sont parmi les raisons qui ont poussé Doktor Alain Nguento à se lancer dans ce projet d’amélioration de la qualité des soins prodigués par les hôpitaux.

En la matière Arzt Hilft n’est pas à son premier coup d’essai. Elle a déjà eu à faire des dons, sous la supervision de l’hôpital central de Yaoundé qui lui accorde le blanc seing administratif incontournable, aux hôpitaux comme celui du district de Mfou ou l’hôpital général de Douala. Il s’agissait des médicaments et autres matériels médicaux. Forts de cette première réussite, les Allemands ont décidé de remettre cela à Bandjoun et ils n’y sont pas allés de mains mortes: sensibilisation a été faite dans la ville pour prévenir les populations d’une opportunité de se faire consulter gratuitement par des médecins spécialistes avec au bout des dons de médicaments. Dans leurs bagages à destination de Bandjoun, des médicaments et du matériel médical dont l’élément phare est la télémédecine, un outil médical révolutionnaire dans le contexte du Cameroun. Composé de deux ordinateurs écrans plats, d’un serveur connecté à Internet ainsi qu’une imprimante, ce dispositif sert à ausculter le patient de manière électronique, ce qui permet la facilité de communication entre le patient et le médecin, ainsi qu’entre les médecins traitants du patient.

Doktor Alain Nguento
Journalducameroun.com)/n

Cette installation se fait en collaboration avec l’Ong Koegni-eHealth également de la diaspora camerounaise en Allemagne. Les malades, par centaines ont répondu présents en ce premier vendredi du mois de décembre. La salle d’attente de l’hôpital a été prise d’assaut par les patients dès les premiers chants de perdrix. Ceux-ci après l’obtention d’un ticket numéroté, passaient devant les volontaires de l’association divisée en trois groupes pour faire face à la forte demande et bien outillés pour dénicher dans ses moindres recoins les probables dysfonctionnements qui pourraient causer du tort au corps humain. Les trois médecins du jour, l’Allemand doktor Joneleit Herbert était secondé dans sa tâche par un traducteur venu d’outre-manche avec lui, doktor Stefan Fokou et doktor Alain Nguento se sont livrés sans repos à leur devoir. Les services offerts au patients étaient de l’ordre de la néphrologie, la neurologie, la gastroentérite et bien entendu de la médecine générale. Tout s’est déroulé dans le calme et le respect de l’ordre de préséance jusqu’à la tombée de la nuit à la satisfaction générale. En attendant de se rendre à Mbouda ce lundi le 05 Décembre, Arzt Hilft projette de renforcer ses actions sur le terrain en augmentant sensiblement le nombre d’hôpitaux bénéficiaires de leurs services et ce dans les zones rurales, de faire passer les spécialités offertes aux patients à cinq avec la Chirurgie viscérale et la Traumatologie/Orthopédie.


Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé