International › APA

Assurance et réassurance: La FAIR se lance dans le développement d’une véritable stratégie digitale (Fassi Fihri)

La Fédération des assureurs et des réassureurs afro-asiatiques (FAIR), dont le Maroc vient de prendre les rênes pour un mandat de deux ans, a tracé une feuille de route ambitieuse avec en ligne de mire le développement d’une véritable stratégie digitale, a affirmé Youssef Fassi Fihri, président de la Société Centrale de Réassurances (SCR) au Maroc et président en exercice de la FAIR.Propos recueillis par Hicham Alaoui

« Nous visons le développement d’une véritable stratégie digitale avec deux principaux volets : la communication et la formation. L’objectif de cette approche est le renforcement des liens mais également des compétences et des partages d’expérience pour les 245 membres actuels et pour tous ceux qui nous rejoindrons », a indiqué M. Fassi Fihri dans un entretien avec l’Agence de Presse Africaine (APA).

Mais avant d’y parvenir, la FAIR devra de prime abord définir une nouvelle stratégie portant sur plusieurs objectifs parmi lesquels l’intégration de plus d’opérateurs assureurs et réassureurs afro-asiatiques et notamment l’augmentation des adhésions des assureurs africains, a-t-il fait savoir.

Pour M. Fassi Fahri, la notion de partage d’expériences est particulièrement importante, car en dépit des différences culturelles et réglementaires, « il y a de nombreuses similitudes entre nos économies et nous souhaitons pouvoir connaitre et faire connaitre les nouveaux produits développés et éprouvés à l’intérieur de cette communauté ».

« Nous prévoyons également de faire rayonner les 4 Pools spécialisés gérés par les 4 réassureurs SCR, GIC, Trust et Milli Ré en renforçant encore plus leur visibilité et leur légitimité », a-t-il ajouté.

Interrogé sur les recommandations phares de la 26ème Conférence de la Fédération des assureurs et des réassureurs afro-asiatiques (FAIR 2019), tenue du 23 au 25 septembre 2019 à Marrakech, M. Fassi Fihri a relevé que d’un point de vue légal, l’assemblée générale de la FAIR a désigné la SCR comme Président de la Fédération pour un mandat de 2 ans outre l’élection d’un steering commitee en vue de piloter les grands chantiers menés par la FAIR.

Par ailleurs, l’assemblée générale a également statué sur la 27ème Conférence de la FAIR qui se tiendra en 2012 aux Emirats Arabes Unis, a-t-il ajouté.

Au niveau opérationnel, une réunion a été tenue entre le régulateur chinois et les directeurs des 4 Pools, (Non-Vie, Aviation, Oil & Energy, Natural Catastrophe Reinsurance) afin d’obtenir une nouvelle confirmation pour opérer sur le marché chinois.

A une question de savoir quelles seraient les démarches à suivre pour les assurances marocaines afin de conquérir le marché de l’Afrique de l’Est, qui compte une population de près de 290 millions d’âmes et affiche des taux de croissance supérieurs à 7%, M. Fassi Fihri a noté que ce marché demeure « très protégé avec des contraintes réglementaires telles que la cession légale ou le droit de premier refus qui limitent de fait l’accès au marché pour les opérateurs étrangers ».

Selon lui, la SCR, consciente des véritables opportunités dont regorge cette région, a implanté l’année dernière un bureau au Rwanda. « Nous étudions avec attention d’autres opportunités par croissance externe ou organique », a-t-il assuré.

Portant l’objectif du développement de l’industrie des assurances dans les pays afro-asiatiques et visant à promouvoir la coopération entre les sociétés d’assurance et de réassurance d’Afrique et d’Asie, par le biais d’un échange régulier d’informations, de compétences et du développement des relations commerciales, la FAIR a vu le jour en septembre 1964 et s’inscrit en suite de la Déclaration de Bandung dans son chapitre relatif à la coopération économique.

La FAIR est structurée en Pool (par branche) avec l’idée d’utiliser le système de pool de réassurance au profit des entreprises afro-asiatiques. La Société Centrale de Réassurance est ainsi chef de file du Pool FAIR Aviation depuis Novembre 1989.

Actuellement, la Fédération comprend 245 membres issus de 54 pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen Orient.

 



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé