Eco et Business › Agro-industrie

Cameroun: assurant 1/4 de la production nationale, le Mbam-et-Kim veut améliorer la qualité de son cacao

© Mincommerce Cameroun

Les cacaoculteurs du département disposent désormais d’un centre de traitement post-récolte

 

La Société coopérative des planteurs et entrepreneurs de cacao (Socopec) a installé, avec l’appui du gouvernement, un centre d’excellence de traitement post-récolte de cacao à Ntui, chef-lieu du département du Mbam-et-Kim, dans la région du Centre.

Le centre a été inauguré le 22 octobre dernier par le ministre camerounais du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana.

La Socopec s’est réjouie de la venue de ce site – sixième du genre au Cameroun -, remerciant dans la foulée le gouvernement pour la stabilisation du prix d’achat du kilogramme de cacao à 1 640 F CFA.

Selon les données du Mincommerce, Le département du Mbam-et-Kim est le premier bassin de production du cacao au Cameroun, avec un volume annuel de 60 000 tonnes, représentant un quart de la production nationale.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé