International › APA

Attaque camp Ndotré: une fake news visant les Libériens tués démenti

Pas d'image

Le procureur général près la Cour d’appel de Daloa (Ouest ivoirien), J. Daffot, dément une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, visant les assaillants Libériens tués lors de l’attaque du camp militaire de Ndotré, dans le Nord d’Abidjan, selon un communiqué.

Cette « vidéo mise en ligne ces derniers jours sur les réseaux sociaux laisse croire que les individus de nationalité libérienne tués lors de l’attaque de la base militaire de N’Dotré, seraient des détenus extraits nuitamment par des inconnus », indique le communiqué. 

Selon la vidéo, ces individus ont été extraits des geôles « dans la nuit du 17 au 18 avril 2021, de la Maison d’arrêt et de correction de Sassandra, où ils étaient incarcérés pour trafic de stupéfiants », ajoute le communiqué.  

« Le procureur général près la Cour d’appel de Daloa voudrait indiquer que ces allégations sont dénuées de tout fondement », souligne le communiqué, qui apporte un démenti sur cette nouvelle qui a enflammé la toile.  

« Elles le sont d’autant plus qu’aucune des deux personnes de nationalité libérienne, actuellement en détention à la Maison d’arrêt et de correction de Sassandra, n’en a été extraite, encore moins pour les fins allégués », poursuit le texte.  

Le procureur « tient à porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que de 2018 à ce jour, la Maison d’arrêt et de correction de Sassandra a accueilli 11 pensionnaires de nationalité libérienne dont neuf ont été libérés à l’issue de l’exécution de leur peine », mentionne le communiqué.  

Une attaque survenue dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril 2021 a visé un poste de police à l’entrée du camp militaire de Ndotré dans la commune d’Abobo, faisant trois morts sur le champ et un autre assaillant qui a succombé de ses blessures à l’hôpital. 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé