International › APA

Attaque de Koutougou Burkina : le bilan macabre passe à 24 militaires (officiel)

Le bilan actualisé de l’attaque terroriste perpétrée, hier lundi, sur un détachement de l’armée burkinabè passe de dix à vingt-quatre soldats tués, annonce un communiqué de l’armée burkinabè parvenu mardi à APA. « Le bilan actualisé du côté des Forces armées nationales se présente comme suit : vingt-quatre (24) militaires décédés, sept (7) blessés, cinq (5) toujours recherchés, ainsi que des dégâts matériels », souligne le communiqué signé par le directeur de la Communication et des Relations publiques des Armées.

Hier lundi, dans la matinée, des terroristes ont attaqué le détachement militaire de Koutougou, commune de la province du Soum, dans la région du Sahel, à plus de 200 km au Nord de Ouagadougou. 

En réaction à cette attaque, l’armée burkinabè a mené des opérations ayant permis de tuer 40 terroristes et détruire 20 de leurs motos, ont indiqué des sources militaires citées par l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Pour sa part, le chef d’Etat-major général des Armées burkinabè dit compatir « profondément à la vive douleur ressentie en ces instants particuliers par les familles des disparus, et invite nos vaillants soldats à rester déterminés », a poursuivi le communiqué.

Précisant par ailleurs que « les opérations aériennes et terrestres se poursuivent », le document appelle les populations des zones concernées « à la sérénité et au respect des mesures de sécurité prises ».


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé