› Politique

Attaque de Ngarbuh : le Commonwealth encourage une « enquête impartiale » du gouvernement

Patricia Scotland, Sg du Commonwealth.

L’organisation appelle toutes les parties en conflit à éviter les violences sur les civils.

Le Commonwealth, à travers son Secrétaire général Patricia Scotland, « condamne fermement les récents assassinats de civils, y compris de femmes et d’enfants, dans le nord-ouest du Cameroun, le 14 février 2020 ».

La Sg de l’organisation internationale se félicite de « l’annonce faite par le gouvernement qu’une enquête complète serait menée sur cet incident ». Elle encourage d’ailleurs « le gouvernement à mener une enquête impartiale, à demander des comptes aux auteurs et à rendre les résultats publics ».

Une occasion de rappeler que « le Cameroun est un membre éminent du Conseil des droits de l’homme et, en tant que tel, nous sommes attentifs à l’observation générale 13 de la Convention relative aux droits de l’enfant, qui préconise de ne pas recourir à la violence sous toutes ses formes, étant entendu qu’aucune violence contre les enfants n’est justifiable et que toute violence contre les enfants peut être évitée ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé