International › APA

Attentat Grand-Bassam : ouverture du procès fin novembre

Le procureur de la République annonce que le dossier de l’attentat terroriste de Grand-Bassam a été inscrit au rôle du tribunal criminel.Selon une note du procureur de la République de Côte d’Ivoire, Richard Adou, « l’audience est prévue le 30 novembre 2022 dans la grande salle du Tribunal de première instance d’Abidjan ».

Ce procès s’ouvrira après six ans. Le dimanche 13 mars 2016, trois hommes armés s’étaient rendus sur la plage de Grand-Bassam, à 40 Km au Sud-est d’Abidjan, et avaient ouvert le feu sur certaines personnes qui s’y trouvaient.

Le bilan de l’attaque ressort 19 morts dont neuf Ivoiriens, quatre Français, un Libanais, une Allemande, une Macédonienne, une Malienne, une Nigériane et une personne non identifiée ainsi que trente-trois blessés.

La période judiciaire ouverte à la suite de cet attentat, a abouti au renvoi de 18 accusés devant le Tribunal criminel pour répondre des faits d’actes terroristes, assassinat, tentative d’assassinat, recel de malfaiteurs, détention illégale d’armes à feu et de munition de guerre et de complicité desdits faits.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé