Politique › Institutionnel

Attentat suicide du 09 novembre à Fotokol: le Gouvernement confirme le bilan

Cinq morts dont deux kamikazes, c’est le bilan retenu suite au drame survenu lundi dans cette localité de l’Extrême-Nord du Cameroun. L’intégralité du communiqué du Mincom

«Ce lundi 09 novembre 2015, vers 13h 50 minutes, une jeune fille âgée d’environ 14 ans, s’est faite exploser non loin de la Mosquée de la localité de Fotokol, département du Logone et Chari, faisant cinq morts dont la kamikaze elle-même, et une vingtaine de blessés actuellement pris en charge dans les établissements sanitaires de nos forces de défense et de sécurité. L’incident s’est produit au moment où une jeune femme, membre d’un comité de vigilance, ayant repéré la kamikaze en raison de son attitude suspecte, s’est dirigée vers elle afin de l’appréhender.

Se sentant démasquer, la kamikaze a alors actionné sa charge provoquant la mort du membre du comité de vigilance et de trois autres personnes. Une patrouille de nos forces de défense et de sécurité qui se trouvait aux alentours, alertée par l’explosion, a ensuite neutralisé la deuxième kamikaze.

Face à cet autre forfait criminel, de l’organisation terroriste Boko Haram, le Ministre de la Communication, au nom du Gouvernement de la République, en appelle à la vigilance encore plus accrue de nos populations pour repérer et dénoncer auprès des autorités administratives et des forces de défense et de sécurité, tout comportement qui pourrait leur paraître suspect de la part de qui que ce soit quelque soit l’âge et le sexe.

Le Ministre de la communication exalte au nom du Gouvernement de la République, le courage et l’esprit de sacrifice des comités de vigilance grâce auxquels nos forces de défense et de sécurité parviennent de plus en plus à mettre en déroute l’organisation terroriste Boko Haram sur le territoire national.

Toujours au nom du Gouvernement de la République, le Ministre de la communication salut la mémoire de notre compatriote, membre du comité de vigilance qui, au prix de sa vie, a eu le flaire et le mérite de démasquer le vecteur criminel de la kamikaze et tenter de couper court à son macabre destin. Cette jeune compatriote au courage héroïque a ainsi, en sacrifiant sa propre vie, contribué à sauver celle de nombreux autres innocents situés aux alentours et à l’intérieur de la Mosquée de Fotokol.

C’est aussi le lieu de relever la montée en puissance de nos forces de défense et de sécurité, de la Force multinationale mixte et du soutien logistique des forces amies, à l’ensemble des pays de la ligne de front contre cette nébuleuse terroriste qui quoi qu’opérant dans sa lâcheté et sa criminalité habituelle, vit assurément ses derniers moments.

Le ministre de la Communication transmet aux familles des victimes, les condoléances les plus attristées du chef de l’Etat, son excellence Paul Biya, ainsi que son réconfort et ses souhaits de prompt rétablissement aux différents blessés.

Le Ministre de la Communication
Issa Tchiroma Bakary».

Issa Tchiroma Bakary, ministre camerounais de la Communication.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé