Santé




Cameroun-Covid-19 : 40 infections, mais l’insouciance des populations persiste

Au dernier pointage, 40 personnes sur le territoire camerounais ont été testées positives au Coronavirus. Les autorités condamnent la négligence…

Au dernier pointage, 40 personnes sur le territoire camerounais ont été testées positives au Coronavirus. Les autorités condamnent la négligence et l’incrédulité de certains, face à la pandémie qui fait des ravages.

En l’espace de 15 jours, le compteur national s’affole. Du premier cas déclaré le 6 mars 2020 à hier 21 mars, 39 cas d’infections supplémentaires ont été enregistrées. Portant la somme à 40.

Le ministre de la Santé publique accuse. D’abord certains passagers des vols Air France du 7 et du 14 mars, entrés dans le territoire sans le moindre contrôle, et dont la plupart  d’entre eux, refusent de se présenter pour des tests de dépistage. Manaouda Malachie condamne également ceux les passagers d’autres vols, dépistés qui ne respectent cependant les mesures de confinement. Le membre du gouvernement s’insurge enfin contre les citoyens  camerounais réfractaires aux mesures de prévention édictées.

Cette semaine, une image du marché Mokolo a fait le tour de la toile. Une bonne partie de ce grand centre commercial du deuxième arrondissement de Yaoundé, continue de vivre comme si de rien était. Ils sont rares les commerçants et les clients qui observent la moindre  des consignes de santé prescrites.

Au-delà du marché Mokolo, la tendance est tout aussi perceptible  dans des quartiers, des familles où le Covid-19  est perçue comme une simple grippe. Que l’on peut soigner grâce à l’ancien logiciel, à savoir quelques comprimés pharmaceutiques ou une potion de plantes naturelles.

L’insouciance demeure également, malgré l’annonce des décès de deux camerounais vivant en France et dont le dernier a rendu l’âme le 21 mars.