Personnalités › Jeunes talents

Audrey Yola Zepatta veut briller avec les Lions

Audrey Yola Zepatta, en pleine action de jeu. ©Droits réservés

Courtisé par la Russie, le jeune défenseur du Spartak Moscou,  convalescent en ce moment, a l’ambition de porter les couleurs de son pays.

Audrey Yola Zepatta est considéré en Russie, comme l’un des jeunes footballeurs les plus prometteurs. Chaque grande équipe est construite sur une défense solide. Le FC Spartak Moscou n’en fait pas exception. Pour mieux préparer son avenir, le plus grand club de football russe a recruté depuis deux ans, Audrey Yola Zepatta. Un longiligne défenseur camerounais d’à peine 19 ans (1m93 pour 86kg).

Pourtant, rien ne lui prédisait une carrière dans le monde du football. Arrivé en Russie en 2017, après l’obtention de son General Certificate Education of advanced level (GCE-A level), pour des études universitaires, il est repéré par des recruteurs du FC Spartak Moscou lors d’un match universitaire.

Après une période d’essai de quelques jours, il finit par convaincre définitivement les dirigeants  de ce club d’élite russe. Encouragé par son père, Me Yola James, -qui a abandonné son rêve de voir son fils devenir ingénieur-,  Audrey va parapher un contrat de deux ans.

Ligue des champions

Alors âgé de 17 ans, il est incorporé chez les U19 du club. Dans cette catégorie, il s’adapte très rapidement. Mais une blessure viendra freiner sa progression. Conséquence, il ne disputera que six matchs lors de cette saison. Une fois rétabli, la carrière du jeune prodige camerounais va à nouveau prendre un virage. Promu en équipe réserve, l’équivalent ailleurs de la deuxième division, il va, grâce à sa science du placement, sa combativité et son jeu aérien, bouleverser la hiérarchie pour s’installer au sein de cette défense. Il participe d’ailleurs au moins  une fois par semaine aux entraînements de l’équipe fanion. A la fin de la saison, il sera sacré champion de Russie des U21, pour sa première expérience avec cette catégorie.

Titulaire dans l’effectif du club ayant pris part à la Youth league, la ligue des champions des équipes jeunes européennes, l’entraîneur Alexei Lunin comptait énormément sur le défenseur camerounais pour aller jusqu’au bout. «C’est la plus grande compétition de football des jeunes en Europe. Elle m’a permis de me frotter aux jeunes attaquants à fort potentiel. J’ai beaucoup progressé en disputant cette compétition. Dommage que nous ayons été éliminés cette année en quart de finale par l’Inter Milan», regrette-t-il.

Opéré du genou droit  

Rencontré au domicile familial ce dimanche 27 mai 2018, au lieu-dit Titi garage à Yaoundé, Audrey Yola Zepatta affiche ses ambitions : «Mon objectif premier est de m’imposer en équipe première du Spartak Moscou. Le second objectif est celui de défendre les couleurs de mon pays. J’ai été approché par les autorités sportives russes pour jouer dans les sélections jeunes. J’ai poliment décliné l’offre. Je suis en contact avec le coach des Lionceaux Ousmanou Christopher, si je n’étais pas blessé en ce moment, je serais avec les juniors camerounais. L’éducation que j’ai reçue de mes parents, m’oblige à être un patriote ».

Opéré des ligaments croisés du genou droit, l’ancien élève du lycée bilingue d’Essos suit sereinement sa rééducation depuis deux mois. Fervent croyant en Dieu, il sait qu’il surmontera cette épreuve, afin de réaliser ses rêves : jouer avec l’équipe fanion du Spartak Moscou et vêtir le maillot vert-rouge-jaune.

À LA UNE
Retour en haut