Société › Société

Autorité aéronautique civile du Cameroun: Pierre Tankam limogé

Le directeur général de la CCAA a été limogé au terme d’une session extraordinaire de cette institution publique tenue mercredi à Yaoundé

Au terme d’une session extraordinaire de l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (CCAA), tenue mercredi à Yaoundé, Pierre Tankam a été limogé, apprend-t-on de source officielle.

Celui qui était jusque-là Directeur général de l’institution a été remplacé par Paule Avomo Assoumou, 49 ans, alors directeur de la sécurité aérienne au sein de la même structure, par ailleurs pilote privée. Ce dernier a été installé à son nouveau poste séance tenante.

Même si les raisons de ce départ ne sont pas explicitées, selon la presse nationale camerounaise, M. Tankam, en poste depuis 5 ans, était entré en conflit ouvert depuis quelques semaines avec le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, au sujet de la mise en service de deux aéronefs chinois de type MA60 par la compagnie nationale Camair-Co.

Prévu pour mardi dernier, le vol inaugural de ces appareils a été reporté au 23 janvier 2016 à la suite des tergiversations du patron de la CCAA qui exigeait un délai supplémentaire pour accorder la certification à ces avions dont quelques doutes subsistaient quant à leur fiabilité.

Pierre Tankam avait à cet effet adressé, il y a peu, un rapport circonstancié au président Paul Biya dégageant sa responsabilité quant à l’éventuelle mise en service précipitée des MA60, toute chose qui a amené le chef du département des Transports à sortir de ses gonds, déclarant que non seulement la CCAA ne saurait être confondu à un service privé, mais qu’en plus le patron de l’Autorité aéronautique est tenu à l’obligation de réserve.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé