Opinions › Tribune

Axe Yaoundé-Bafoussam: risque d’affaissement d’une partie de la chaussée

Par Franklin Mowha, président national du Frontline Fighters for Citizens Interests (FFCI)

Les usagers coutumiers de l’axe Yaoundé-Bafoussam sont sur le point d’être les prochaines victimes désignées du triple et long affaissement de la chaussée au niveau de la sortie de la ville, 100 mètres après le poste de contrôle de la police.

Cette épée de Damoclès suspendue depuis plusieurs mois au-dessus de la tête des usagers de la route n’empêche nullement les autorités qui disent nous gouverner de dormir tranquillement. Jusqu’à la prochaine catastrophe où elles se réveilleront pour accuser les réseaux sociaux de jouer de désinformation.

Pour briser l’inertie de nos autorités qui n’anticipent jamais pour le bien des Camerounais, FFCI (Frontline Fighters for Citizen’s Interests) invite les citoyens de Bangangté sensibles à l’incurie habituelle du gouvernement à une manifestation publique pacifique prochaine dont le trajet partira de la préfecture de Bangangté à la délégation départementale des travaux publics pour atteindre le site de grande dangerosité.

La manifestation vise à exiger la réhabilitation immédiate de la chaussée affaissée afin d’épargner les usagers de la route et autres d’une mort certaine quand l’affaissement dira son dernier mot !


Droits réservés)/n
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut