Société › Faits divers

Axe Yaoundé-Soa : des blessés dans un affrontement sanglant entre camerounais et centrafricains

Scène de bagarre
Au lieu-dit Fougerole à Yaoundé, une rixe a éclaté hier entre conducteurs de mototaxis et chauffeurs de cars desservant la capitale et sa banlieue.

L’on a frôlé le pire le 15 septembre 2021 au quartier Fougerole, situé entre Ngousso et la ville de Soa. Des blessés ont été dénombrés à l’issue d’une bagarre sanglante entre conducteurs de mototaxis d’origine centrafricaine et chauffeurs de cars de la ligne Yaoundé-Soa.

Selon des témoins, tout serait parti de la collision d’un car et d’une moto. Les ressortissants de la RCA sur le chemin du cimetière de Soa pour inhumer l’un des leurs, accusent le conducteur du car  d’avoir percuté a mort un compatriote. Les discussions commencent. D’autres chauffeurs de car viennent à la rescousse de  leur collègue accablé, S’en suit la violence. Durant les affrontements,  des blessures sont enregistrées, plusieurs cars endommagés, la circulation paralysée.

La police et la gendarmerie alertées viendront peu à peu  calmer les tensions. Mais les protagonistes déterminés à en découdre vont certains se livrer à une chasse aux sorcières dans les quartiers environnants. Mettant ainsi le coin en état d’alerte.

Sauf que quelques temps plus tard, la tension va descendre avec l’arrivée massive d’autres éléments des forces de l’ordre sur les lieux. Des personnes seront interpelées pour les besoins de l’enquête ouverte.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé