Culture › Musique

Ba-Doul 2009 : «Les gens de Douala» se mettent en scène

De concert avec les populations de Yaoundé, les gens de Douala festoient dans la bonne humeur et la joie pour franchir le cap de la nouvelle année

Du 29 décembre 2009 au 1er janvier 2010, les habitants de la ville de Douala vont vibrer au rythme de «Ba-Doul ». Un concept initié par des opérateurs économiques privés et la Communauté urbaine de Douala. Cette première édition met en scène l’ensemble des savoirs des populations de cette ville. Art, culture, échanges, jeux, attractions diverses et autres animations seront au rendez-vous pour permettre à tous de rester dans la joie et la bonne humeur afin de passer le nouvel an.
Entre le Rond Point Deido et Bonajo, une partie des manifestations de ce festival de rue reste le concert de musique prévu le 31 décembre. Parmi les artistes annoncés, on enregistre la participation des ténors de la musique camerounaise : Manu Dibango, Henri Dikongue, Douleur, …, et d’autres à la une au Cameroun.
En plus des sons et des lumières, Ba-doul possède aussi son marché de Noël avec des espaces d’exposition d’objet de tout genre et autre mini-foire. Différents exposants et artisans échangeront et partageront leurs expériences. L’esplanade de La maison du parti de la ville de Douala dispose de suffisamment d’espace pour tous les arbitrer et favoriser ainsi ce rendez-vous économique, touristique et culturel.


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Retour en haut