Culture › Musique

«Bafang», le groupe musical français qui s’inspire du Cameroun sort son premier album le 21 novembre

Enguerran et Lancelot Harre, du groupe musical français Bafang

L’opus des deux frères promet d’être un savant mélange de hard-rock, de blues, mais surtout de Makossa

 

Enguerran et Lancelot Harre sont deux frères français qui ont été inspirés par le Cameroun et sa culture. Ils ont donc décidé de créer le groupe musical « Bafang », en honneur à une tribu de l’Ouest-Cameroun.

Leur premier album « Elektrik Makossa », sera dans les bacs dès le 21 novembre 2020. Cet opus promet d’être un savant mélange de hard-rock, de blues, mais surtout de Makossa.

Le groupe développe depuis un bon moment le style afro rock avec une batterie, une guitare, quelques effets, et leurs deux voix. Nul besoin pour Bafang d’autre chose pour embarquer le public du monde entier, de l’Europe et de la France, dans un voyage au cœur du Cameroun.

Côté musique, les titres de leurs sons ont une connotation des rythmes du Cameroun comme « International Makossa » ou encore leur dernier single disponible depuis le 21 octobre dernier, « Ngo Mee ». Ce dernier single est une caricature des réseaux sociaux et de leur exigence.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé