International › APA

Baisse de 26% des financements de la production agricole dans la vallée du fleuve Sénégal

Le financement cumulé effectué par la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) pour la campagne agricole de saison sèche chaude 2018 dans la vallée du fleuve Sénégal a connu une baisse de 25,5% à la fin du premier trimestre 2018 par rapport à la même période de 2017, a appris APA samedi au niveau de la Direction de la prévision et des études économique (DPEE).Ce financement s’est établi à 8,116 milliards de FCFA (environ 12,174 millions de dollars). « Cette situation est principalement attribuable au retrait du financement des intrants (moins 22,6%), à 8,067 milliards de FCFA, en phase avec le repli des demandes retenues (946 contre 1 203 en 2017) » explique la DPEE. En outre, les prêts accordés pour le matériel n’ont concerné que Matam  (Nord) et Bakel (Est) pour 48 millions de FCFA contre 465 millions de FCFA en 2017, soit un repli de 89,6%. En conséquence, les superficies retenues en 2018 sont chiffrées à 23 557 hectares, baissant de 22,5% comparativement à 2017.

Concernant la saison sèche froide 2017-2018, des replis respectifs des niveaux de financement (moins 12,8%) et des superficies (moins 17,4%) sont observés par rapport à 2016-2017. Le financement retenu s’élève ainsi à 1,792 milliards de FCFA pour une superficie de 2113 hectares, suite à l’engouement des producteurs pour la culture de riz au détriment des autres spéculations de saison sèche froide.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé