› Eco et Business

Barrage de Lom Pangar: La première phase de construction bouclée

Cette dérivation réussie du fleuve Lom ouvre la voie au respect du délai de livraison de l’ouvrage

L’entreprise chinoise China International Water (CWE) a déjà achevé les travaux de construction de la première phase du barrage de Lom Pangar, dans l’Est du Cameroun. Celle-ci portait essentiellement sur la dérivation, grand ouvrage indispensable et déterminant pour la suite du chantier du barrage de retenue d’eau. Selon le directeur général d’Electricity development corporation (EDC), maitre d’ouvrage, cette dérivation réussie du fleuve Lom ouvre la voie au respect du délai de livraison dudit ouvrage. «Beaucoup de barrages à travers le monde n’ont pas pu être achevés ou continués, faute d’avoir réussi à réaliser la dérivation. Et dans notre situation, nous l’avons réussie avant le timing prévu», a déclaré Théodore Nsangou, à l’issue de la récente visite effectuée sur le site de l’ouvrage en fin de semaine dernière.

Depuis quelques mois maintenant, l’entreprise chinoise China International Water and Electric Corporation(CWE), la même qui a construit le barrage de Lagdo, à la fin des années 1970 et plus récemment a procédé au «recalibrage» de la rivière Mfoundi à Yaoundé, s’active pour le compte de EDC (Etat du Cameroun), dans la construction du barrage réservoir de Lom Pangar dans la région de l’EST ; avec pour maître d’ uvre, le groupement d’ingénieurs – conseil COYNE ET BELLIER/ISL. D’après le calendrier des travaux, la prochaine dérivation provisoire du fleuve Lom est prévue pour juillet 2014, après la fermeture des cinq pertuis des ouvrages de dérivation actuels. La réception globale du barrage, quant à elle, est prévue pour juillet 2015.

La première phase de construction du barrage de Lom Pangar bouclée

investiraucameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut